Accueil La Une Économie

Un inspecteur : « On nous pousse vers les petits dossiers »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Au bout du fil, un inspecteur de l’ISI qui a envie d’en découdre. L’homme n’a manifestement pas l’habitude de parler de son job à un inconnu, encore moins à un journaliste. Le débit est très rapide. Mais certaines choses devaient être dites.

« On raconte un peu tout et n’importe quoi sur le fisc mais le sentiment général que vous décrivez, de frustration et d’impuissance, n’est pas galvaudé, même si des jeunes ont été engagés récemment. Ils n’ont pas d’expérience, ne travailleront pas comme nous, mais ils sont bons, ils ont une formation de base intéressante… Il y a du pain sur la planche. Nous ne sommes pas assez efficaces sur la grande fraude fiscale mais on nous pousse de plus en plus vers la petite fraude. Sauf cas spécifiques (comme les carrousels TVA), beaucoup de dossiers nous viennent du judiciaire, de la Cellule de traitement des informations financières (CTIF) », poursuit l’inspecteur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs