Accueil Belgique Politique

CDH: «Un vrai droit à l’emploi plutôt que des allocations de chômage illimitées»

Le parti est en plein processus de refondation. En congrès ce dimanche pour lancer l’opération « Parlons (en) vrai », le président Maxime Prévot a positionné les centristes dans le débat sur les allocations de chômage.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 3 min

C’est fois, ça y est ! Le processus de refondation du CDH « Il fera beau demain » (IFBD) entre dans sa phase finale. Ce dimanche, à La Louvière, devant un millier de militants et sympathisants, le président Maxime Prévot a lancé l’opération « Parlons (en) vrai » qui verra les centristes aller à la rencontre des citoyens de Bruxelles et de Wallonie, jusqu’au 12 décembre. Pour les questionner sur leurs besoins et attentes, ou débattre avec eux lors de 37 « matches » sur des sujets (protection sociale, sans-papiers, télétravail, congé de paternité obligatoire, nucléaire, allocation universelle, service citoyen…) qui n’ont pas encore été tranchés depuis le début de l’introspection humaniste voici vingt mois. Sans oublier deux « assemblées citoyennes » (l’une à Liège sur l’accès au logement en octobre, l’autre à Bruxelles sur l’alimentation locale ou bio en novembre), et un tour des provinces par le président Prévot et le pilote d’IFBD Laurent de Briey.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs