Accueil Planète

L’Europe combat-elle la déforestation avec assez de vigueur?

La Commission prépare une législation visant à interdire l’accès du marché européen aux produits à l’origine de la déforestation. Un texte qui ne va pas assez loin, selon Greenpeace.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Même si elle fait moins la « une » de l’actualité, la déforestation reste un sujet de préoccupation majeur. Selon la FAO, 420 millions d’hectares de forêts ont été perdus entre 1990 et 2020, une superficie supérieure à celle de l’Union européenne. Si le rythme de déforestation a diminué ces trente dernières années, il reste important et inégalement réparti et reste très élevé dans les régions tropicales, surtout en Afrique, Amérique du Sud et Asie. La perte nette sur la période considérée est de 178 millions d’hectares, une superficie équivalente à trois fois celle de la France.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Sabbe Dominique, mardi 14 septembre 2021, 8:58

    Excellente idée ! Tous ces produits de grande consommation en Europe deviendront inaccessibles pour le commun ce qui lui permettra de revenir en force vers la patate, le navet et le chou sans oublier la chicorée. Les pays d'origine réorienterons leurs productions à vil prix vers des pays émergents ou, c'est selon, feront face à un appauvrissement de plus en plus prégnant. En définitive, faut-il encore utiliser les espaces agricoles naturels alors que les villes rêvent de cultures hydroponiques ?

  • Posté par Sabbe Dominique, mardi 14 septembre 2021, 8:56

    Excellente idée ! Tous ces produits de grande consommation en Europe deviendront inaccessibles pour le commun ce qui lui permettra de revenir en force vers la patate, le navet et le chou sans oublier la chicorée. Les pays d'origine réorienterons leurs productions à vil prix vers des pays émergents ou, c'est selon, feront ace à un appauvrissement de plus en plus prégnant. En définitive, faut-il encore utiliser les espaces agricoles naturels alors que les villes rêvent de cultures hydroponiques ?

  • Posté par frederic henry, lundi 20 septembre 2021, 9:49

    A lire en anglais : https://amp.cnn.com/cnn/2020/10/01/world/knepp-farm-rewilding-scn-cte-spc/index.html

Aussi en Planète

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs