Accueil

Ali, Soudan, 23 ans: «L’Europe parle de l’humain. Moi aussi je suis un humain, je veux voir ce que c’est»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Quand Ali a finalement quitté Al Genaïna au Darfour, l’année passée, c’est avec un plan longuement préparé. Il pense que c’est pour ça qu’il est passé entre les gouttes : ils savaient où aller, qui éviter… Première étape : les mines d’or du nord du Tchad pour se faire de l’argent. Le diplômé en « business management » a fouillé le sol pendant neuf mois, amassant de quoi envoyer son petit frère en Europe et payer son propre voyage. Puis ils sont remontés vers le nord : Sebha, Tripoli et enfin Zwarah. Et ils ont pris la mer.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs