Accueil

Médecine: un concours?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

« Je n’aime pas les sélections à l’entrée, donc certainement pas les concours. On ne peut le faire que quand on n’a vraiment pas le choix, comme en vétérinaire. Pour médecine, nous avons un examen d’entrée mais nous subissons des pressions pour instaurer un concours d’entrée. Venant de Flandre, j’ai entendu parler de “mécanisme de responsabilisation”. C’est vexant ! Nous ne sommes pas de dangereux irresponsables ! Nous avons en effet un examen d’entrée qui existe depuis 2017, seul un étudiant sur cinq le réussit. Je pense aussi qu’il faut faire valoir le fait que nous avons des circonstances particulières avec un grand nombre d’étudiants non résidents. Il faut d’urgence cartographier des besoins sur le terrain. S’ajoute à cela un raisonnement qui me taraude : ce paradigme qui dit que pour sauver la sécu, il faut moins de médecins. Or, ce raisonnement oublie un élément essentiel : la qualité des soins… qui dépend intimement du nombre de médecins disponibles ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs