Les Belges ont dépensé plus de 5,5 milliards d'euros en ligne au premier semestre

L'achat en ligne progresse depuis plusieurs années auprès des consommateurs et cette tendance s'est évidemment accentuée dans le contexte de crise sanitaire et de fermeture des magasins physiques. "Il est intéressant de noter que cette tendance se poursuit alors que nous revenons peu à peu à la normale", remarque Sofie Geeroms, managing director de BeCommerce. "Au cours du dernier trimestre, 37% de l'ensemble des dépenses en ligne concernaient les services, comme le voyage et les événements."

Lors du deuxième trimestre de l'année, la catégorie Food/Nearfood (produits alimentaires, articles de ménage, aliments pour animaux?) a connu la plus forte croissance en dépenses en ligne avec une progression de 51% par rapport à la même période l'année précédente. La part de ces achats reste toutefois limitée: 2% de toutes les dépenses effectuées en ligne au deuxième trimestre 2020, contre 4% au deuxième trimestre 2021.

Les services tels que les voyages ou les événements restent eux en première place des dépenses en ligne avec 37% du total. 

"Voyages, événements et attractions: le consommateur a renoué avec sa vie d'avant au cours du trimestre écoulé, ce que l'on remarque aussi à travers les dépenses en ligne des Belges", analyse Sofie Geeroms.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous