Le prix du gaz flambe en Europe et en Belgique

d-20210813-GP7GZ3 2021-08-13 14_31_36

Le prix du gaz naturel sur les marchés de gros est plus élevé que jamais, écrivent lundi L’Echo et De Tijd.

Les premiers impacts sur la facture du consommateur se font ressentir, souligne le journal économique. Pour un ménage moyen, la Creg rapporte une augmentation de 133 euros par an par rapport à 2019.

Les prix sont en hausse depuis un certain temps, tout comme l’électricité sur les marchés de gros.

Sur les marchés à terme d’électricité, la barre symbolique des 80 euros du MWh a été dépassée récemment (contre 30 euros au plus fort du confinement). Côté gaz, c’est le cap des 50 euros du MWh qui a été franchi, atteignant même 60 euros la semaine dernière.

La demande augmente en raison de la reprise économique après la crise du coronavirus, tandis que l’offre de la Russie et de la Norvège ne suit pas.

L’analyste Jef Currie de la banque d’investissement Goldman Sachs met en garde contre une flambée des prix cet hiver, les stocks ayant également été réduits par la crise du coronavirus. Un hiver plus froid que la normale risque de pousser les prix de l’énergie à la hausse, menaçant les secteurs à forte intensité énergétique.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous