Accueil Société Enseignement

La Flandre veut assouplir les règles de quarantaine dans les écoles

«Les enfants et leurs parents ne doivent pas être les victimes de ces règles de tests et de quarantaine», a ainsi souligné mardi le ministre régional en charge de la Jeunesse, Benjamin Dalle (CD&V).

Temps de lecture: 2 min

La Flandre demande que les règles de quarantaine dans les écoles - trop strictes - soient rapidement revues.

«Les enfants et leurs parents ne doivent pas être les victimes de ces règles de tests et de quarantaine», a ainsi souligné mardi le ministre régional en charge de la Jeunesse, Benjamin Dalle (CD&V).

«Beaucoup trop d’enfants sont en train de manquer l’école parce qu’on a un réflexe de prudence trop important. Je comprends qu’on veuille être prudent, mais aujourd’hui, il faut penser aux enfants», a de son côté souligné Ben Weyts, le ministre flamand de l’Enseignement.

À l’heure actuelle, dès qu’un professeur ou au moins deux enfants sont contaminés dans une classe, celle-ci est mise en quarantaine dans son entièreté. Ces règles strictes, édictées par Sciensano à la fin du mois d’août, ont déjà conduit à de nombreuses fermetures depuis la rentrée.

Une première réunion sur l’enseignement est prévue le 22 septembre. Elle pourra s’appuyer sur les chiffres de contamination dans les écoles qui seront publiés demain/mercredi pour la première fois de cette année scolaire. Ces chiffres seront ensuite communiqués toutes les deux semaines.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs