Les dernières cuves du Brussels Beer Project arrivent à Anderlecht

Si les 12 premières cuves de fermentation étaient déjà sur place, acheminées par camion, les responsables du BBP ont soigné le spectacle pour l'arrivée des dernières cuves. Avec le soutien du Port de Bruxelles qui effectuait là son 8e transport exceptionnel, une péniche a amené les réservoirs de plus de 200 hectolitres.

Après avoir ouvert une première brasserie dans le centre de Bruxelles en 2015, les fondateurs du BBP Sébastien Morvan et Olivier de Brauwere se sont mis à la recherche d'un espace plus important qui leur permettrait de brasser toutes leurs bières, alors que cette activité était jusqu'ici en partie sous-traitée à la brasserie limbourgeoise Anders.

Un accord a été trouvé avec le Port de Bruxelles pour un bail de 40 ans portant sur un terrain de plus de 1.000 mètres carrés, le long du canal, à Anderlecht. "Le site Port Sud du Brussels Beer Project se trouve dans un quartier en renouveau et nous avons l'intention d'intégrer le bâtiment avec le futur de ce quartier", explique Sébastien Morvan.

Le premier brassin est programmé le 8 décembre. Aujourd'hui, le BBP produit 20.000 hectolitres chaque année, dont une bonne partie est brassée dans le Limbourg. La brasserie Port Sud disposera d'une capacité de 35.000 hectolitres qui peut être portée à 50.000 hectos.

Quelque 250 mètres carrés de panneaux solaires vont être installés sur le toit de la brasserie, ce qui devrait fournir entre 30 et 40% des besoins en électricité de l'endroit. Aucune énergie fossile ne sera utilisée pour chauffer le bâtiment grâce à un processus de récupération de l'eau chaude nécessaire à la production de bière.

La journée de mardi marquait donc une étape importante de ce projet brassicole bruxellois démarré en 2013 au départ de quatre bassins d'essai, soumis à la dégustation du grand public. Le quatrième brassin, Delta, allait remporter les faveurs et le Brussels Beer Project de poursuivre son aventure participative avec pour objectif principal: construire sa propre brasserie dans la capitale. L'objectif sera atteint dans le courant de 2022, la production étant progressivement ramenée du Limbourg à Port Sud. 

Le printemps marquera par ailleurs l'inauguration d'un vaste "beer garden" à côté de la brasserie et d'un bar au sommet du bâtiment. L'ensemble de l'infrastructure aura nécessité un budget de 6 millions d'euros. Vingt-cinq personnes vont gonfler les effectifs du Brussels Beer Project, estimés jusqu'ici à une cinquantaine de travailleurs en incluant les cafés BBP établis à Paris et Bruxelles.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous