Accueil Économie Consommation

Flambée des prix de l’énergie: les contrats variables sont les premiers à payer la note

Face à la flambée des prix de l’énergie, les consommateurs qui ont un contrat fixe sont « protégés » tant qu’il ne vient pas à échéance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Dans sa dernière note parue à la fin du mois d’août (Le Soir du 26 août 2021), la Commission de régulation de l’électricité et du gaz évaluait l’impact de la hausse des prix du gaz et de l’électricité sur la facture des ménages belges. La Creg constate d’abord que les prix moyens des offres tarifaires des fournisseurs en Belgique ont méchamment grimpé. Pour une consommation moyenne d’électricité (3.500 kWh/an), on est passé de 891 euros en août 2019 à 1.014 euros en août 2021. Pour le gaz naturel (23.260 kWh/an), c’est encore plus spectaculaire : de 1.031 euros à 1.609 euros.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs