Bourse de Bruxelles - Feu vert de la cour d'appel de Liège au plan de restructuration d'Asit Biotech

Fin février, la Région wallonne avait interjeté appel du jugement du tribunal de l'entreprise de Liège du 9 février et qui permettait à la société de poursuivre ses activités en respectant le plan de réorganisation.

Asit Biotech avait déposé un plan de réorganisation au greffe du tribunal de l'entreprise de Liège début janvier en raison de résultats décevants de sa phase 3 d'un traitement contre l'allergie aux pollens de graminées.

La société biopharmaceutique, active dans le traitement des allergies par immunothérapie, avait signé et communiqué un préaccord non contraignant avec le groupe français DMS le 11 janvier, qui pourrait conduire à l'apport de la division imagerie médicale de DMS Group à Asit biotech.

Dans ce cadre, le 16 avril, Asit a signé un traité d'apport en nature avec DMS aux termes duquel le groupe français s'est engagé à procéder, sous réserve de la réalisation d'un certain nombre de conditions, à un apport en nature d'actions et de comptes courants de la division imagerie médicale au bénéfice d'Asit, rappelle la biotech liégeoise.

Cet apport était cependant conditionné par l'homologation définitive du plan de réorganisation judiciaire. Une condition suspensive maintenant remplie.

La réalisation de l'apport est également soumise, entre autres, à l'obtention de l'approbation des actionnaires d'Asit et de DMS ainsi que des autorités de marché compétentes.

DMS et Asit disent continuer à travailler en vue d'une réalisation de l'apport dans le courant de l'automne à venir.

L'action d'Asit Biotech à la Bourse de Bruxelles avait été suspendue mardi matin dans l'attente de la publication d'un communiqué, avait signalé en matinée la FSMA, le gendarme du secteur financier.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous