IsoHemp inaugure sa nouvelle usine de blocs de chanvre, un investissement de 5 millions

Le ministre wallon de l'économie Willy Borsus était présent pour le geste inaugural ce mardi après-midi et a été sensibilisé par le manque de filière locale. "Nous nous approvisionnons en Hollande et dans le nord de la France. Cela reste du circuit court, mais on devrait réactiver la production wallonne de chanvre", a déclaré à l'agence Belga Olivier Beghin, administrateur délégué d'IsoHemp.

Cet investissement de 5 millions d'euros a été soutenu financièrement par Nomainvest et Cheniclem Private Equity,  les holdings d'investissement des familles Noël et Jolly, la SRIW (Société Régionale d'Investissement de Wallonie), la JCMLA Holding nouvellement rentrée dans le capital, Tharsos Invest (fondateurs de Mainsys Group) et les fondateurs d'IsoHemp. 

"Construire une maison avec des blocs de chanvre est une alternative abordable, saine et durable à la manière conventionnelle de bâtir, avec un impact CO2 nettement inférieur", a expliqué M Beghin. "Avec notre nouvelle usine, nous augmentons notre standard qualité, ainsi que la capacité de production de blocs de chanvre de 400%, ce qui à son tour permettra de construire cinq maisons par jour et à terme jusque 1.800 maisons par an", a-t-il conclu.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous