La Corée du Nord tire deux missiles vers la mer du Japon et ravive les tensions dans la région

PHOTONEWS_10789528-002
Photo News.

La Corée du Nord a tiré deux missiles balistiques en direction de la mer du Japon, confirment les autorités japonaises et sud-coréennes. Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga estime que ces tirs constituent une menace pour le Japon et la région.

Les projectiles nord-coréens n’ont pas atteint le territoire japonais, selon le ministère de la Défense japonais, mais sont tombés hors de la zone économique exclusive du Japon, d’après les gardes-côtes. Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a l’intention de s’exprimer à ce sujet face à la presse dans les prochaines heures mais a déjà fait part que les tirs constituaient une menace pour le Japon et le reste de la région, selon l’agence de presse Kyodo.

La Corée du Nord avait déjà effectué des tirs d’essai d’un nouveau « missile de croisière longue portée » durant le week-end, ses premiers tirs depuis mars, avait annoncé l’agence officielle nord-coréenne KCNA lundi.

Ces missiles de croisière longue portée, s’il est confirmé que le pays les possède, représenteraient une avancée technologique pour la Corée du Nord, d’après les analystes.

Ils seraient ainsi plus difficiles à intercepter et constitueraient une véritable menace pour la Corée du Sud et le Japon, deux alliés des États-Unis.

Les missiles tirés ce week-end ont parcouru 1.500 kilomètres, lors de trajectoires de vol de deux heures, traçant des huit, au-dessus de la Corée du Nord et de ses eaux territoriales pour atteindre leurs cibles, selon KCNA.

Plusieurs résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies interdisent à la Corée du Nord la poursuite de ses programmes d’armements nucléaires et de missiles balistiques. Mais Pyongyang n’est pas soumis à une interdiction de développer des missiles de croisière et, bien que frappé par de multiples sanctions internationales, ce pays a rapidement développé ces dernières années ses capacités militaires sous la direction de Kim Jong Un. La Corée du Nord a procédé à plusieurs essais nucléaires et testé avec succès des missiles balistiques capables d’atteindre les États-Unis.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous