Accueil Immo

L’offre de «coliving» s’étend à Bruxelles

Un nouvel acteur français arrive sur le marché. Quatre maisons saint-gilloises sont prêtes à accueillir 40 nouveaux résidents.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 3 min

Un nouvel acteur français – encore un – s’installe à Bruxelles. Son nom : Sharies. Sa mission : proposer des hébergements en formule de « coliving », un concept dont on sait qu’il a le vent en poupe, particulièrement auprès de la clientèle étrangère de passage dans la capitale ou y travaillant pour des périodes limitées.

L’arrivée sur le sol belge se fait en fanfare puisque la start-up, déjà présente à Nancy, Marseille, Nanterre et Paris, ouvre pas moins de quatre résidences, toutes situées dans la commune de Saint-Gilles, où la gare du Midi sert d’aimant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par dams jean-marie, jeudi 16 septembre 2021, 10:34

    Des Français ! ils se foutent tout le temps des petits belges et ici on laisse faire ! Pas moyen de favoriser des entrepreneurs du pays ? Ils râlent quand des étrangers se rendent dans leurs établissements scolaires mais eux sont les plus nombreux dans nos universités au dépens de nos compatriotes ! Ces gens n'ont pas de parole en affaires , ils se croient champions du monde dans tout mais surtout sans scrupules le jour où cela se complique !! Renault : combien de milliers de personnes remerciées ou jetées ??? BNP Belgique combien de milliards ils envoient vers leur mère patrie chaque année??? Encore une fois on laisse faire !! Il ne faut jamais faire confiance aux français !

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs