Visite du Roi aux sinistrés: «Nous avions besoin de moyens, pas de personnes qui viennent voir», réagit le bourgmestre d’Olne

10942387-012
Photo News

Invité sur la Première ce mercredi matin, le bourgmestre d’Olne fait le bilan deux mois après les inondations. « Avec d’autres bourgmestres, nous sommes en colère. Ils auraient été mal accueillis par la population et les édiles. Nous nous avions besoin de moyens, pas de personnes qui viennent voir ».

Ce mercredi, le Roi et la Reine se rendent à Verviers, Ensival et Esneux avec la ministre Annelies Verlinden et le ministre-président Elio Di Rupo. Cédric Halin ne voulait pas de cette visite.

« Ce que j’attends c’est de la simplicité, de la facilité. Pas nous remettre des couches et des surcouches administratives. Pas qu’on nous promette monts et merveilles si les choses tardent. Sur le terrain on ne constate pas beaucoup de mobilisation. Il faut savoir que les gens du SPW étaient en vacances, les gens des cabinets étaient en vacances, nous étions ici en train de lutter et quand vous téléphoniez à Namur, à Jambes, vous n’aviez pas beaucoup de réponses », explique-t-il.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous