Accueil Culture Musiques

Standing ovation à la Monnaie pour «The time of our singing»

Kris Defoort nous offre un chef-d’œuvre d’humanité avec son adaptation du roman de Richard Powers, qui relate la vie d’une famille mixte sur fond de ségrégation dans l’Amérique d’après-guerre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La création contemporaine a le vent en poupe. Après Innocence de Saariaho en juillet à Aix-en-Provence, la Monnaie nous offre à son tour un véritable chef-d’œuvre avec The time of our singing de Kris Defoort. Et les deux fois, il faut constater que les œuvres reposent sur un livret solide qui a d’abord pour but de raconter une histoire.

Un mimétisme miraculeux entre le roman de Richard Powers et sa réalisation musicale

Dans son interview (le MAD du 8 septembre dernier), Kris Defoort nous avait expliqué combien ce récit de la vie d’une famille judéo-noire, les Strom-Daley, dans les années de conquête des droits civiques l’avait ému dans la mesure où il respirait la musique dans ses plus infimes intentions.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs