Coupe de Belgique: Seraing se qualifie avec les compliments de Georges Mikautadze

Triplé pour le Géorgien.
Triplé pour le Géorgien. - Belga

Trois buts sur la pelouse de Lokeren, pour l’entrée en lice en Croky Cup. Un succès mijoté à la sauce du transfuge de Metz. Avec des réalisations dont lui seul connaît la recette.

Bien servi par son futur complice Marius, en partant seul depuis le milieu de terrain puis en faisant parler sa malice avec une jolie pichenette. Le Géorgien a éclaboussé les débats de sa classe folle. Quelques jours après son entrée courageuse contre le Standard, en dépit de son mutisme. « J’ai besoin d’enchaîner les matches car il manque actuellement un petit truc pour la mettre au fond. Mais cela va venir, j’en suis persuadé. »

rotation payante

Chose promise, chose due. Sur la pelouse d’une D2 amateurs certes, mais avec professionnalisme et sérieux. À l’image de tous ses partenaires, très appliqués et jamais mis en défaut par un ancien routinier de la Jupiler Pro League. Coincée entre le derby face aux Rouches et le long déplacement à l’Antwerp, cette rencontre avait été mise à profit par Jordi Condom pour faire tourner son effectif. Avec parcimonie dans certains secteurs, mais en toute réussite tant le contrôle fut total.

Une bonne dose de confiance engrangée par les Métallos, eux qui ont souvent été décriés pour leur manque d’efficacité en zone de conclusion. Alors, certes, le score aurait pu être plus lourd mais se farcir un tel trajet, fouetter trois fois les filets adverses, sans rien concéder et en permettant à certains de se montrer. Difficile de faire la fine bouche. Surtout pas du côté de « Georges », la machine à buts qui reprend comme il avait terminé avec Seraing. En étant un véritable aimant à ballons offensifs. Sans forcer, avec le sourire, et surtout le sang-froid des buteurs racés…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous