Accueil Sports Football Ligue des Champions

Ligue des champions: Courtois a tout arrêté face à l’Inter

L’Inter peut se mordre les doigts : pendant 75 minutes, elle a été au-dessus du Real. Elle savait ce qu’elle voulait et son adversaire, pas trop. L’Inter a eu les occasions, mais dans le dernier quart d’heure, elle n’avait plus d’énergie. Le Real, lui, a surtout eu Courtois pendant ces 75 minutes. Un géant. Il a fait la différence. Comme le Brésilien Rodrygo l’a faite à la… 89e en venant du banc.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Si Eden Hazard -remplaçant, il n’est pas monté- a encore reculé d’un rang dans sa hiérarchie de compétence, l’autre Belge du Real a, en revanche, gravi un nouvel échelon vers la sanctification.

Tandis que l’ex-joueur de Chelsea a non seulement perdu, pour le moment en tout cas, son duel direct avec Vinicius Junior, mais aussi la compétition interne avec Lucas Vazquez, mercredi soir du moins, devenant la réserve de la réserve, le gardien des Diables rouges a littéralement gardé son équipe à flot en première période. Quand il n’a pas aimanté des frappes à quelques pas, il s’est grandi jusqu’à la démesure pour fermer le chemin du but à Edin Dzeko. Lui, Courtois a conservé la tête froide au cœur d’un collectif complètement désorienté. On a même surpris Carvajal, latéral droit, traverser toute sa défense pour venir défendre sur Darmian, le latéral gauche de l’Inter.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs