Accueil Belgique Politique

Frank Vandenbroucke sur la levée du port du masque: «C’est prématuré»

Port du masque, troisième dose, gestion de crise, Covid Safe Ticket… le ministre de la Santé fait le point sur la gestion de la crise sanitaire à la veille d’un nouveau Comité de concertation.

Temps de lecture: 3 min

Frank Vandenbroucke (Vooruit) était l’invité de Fabrice Grosfilley dans la matinale de Bel RTL ce jeudi matin. Port du masque, troisième dose, gestion de crise, Covid Safe Ticket… le ministre de la Santé fait le point sur la gestion de la crise sanitaire à la veille d’un nouveau Comité de concertation.

Le gouvernement bruxellois réuni en collège de la Commission communautaire commune (Cocom) a approuvé jeudi, en première lecture, l’avant-projet d’ordonnance visant à mettre en œuvre l’extension de l’utilisation du Covid Safe Ticket (CST) en Région de Bruxelles-Capitale. Une décision inévitable ? « Je crois que c’est une bonne décision, cela peut sécuriser les libertés que l’on a », a répondu M. Vandenbroucke. Et d’ajouter : « C’est un bon incitant pour se faire vacciner. » Malgré les chiffres, le ministre socialiste ne voit pas d’échec de la vaccination à Bruxelles : « Il est beaucoup plus difficile de vacciner à Bruxelles où il y a beaucoup de diversités, etc. » Cependant, M. Vandenbroucke veut « accélérer le processus de la vaccination obligatoire pour le personnel médical ».

M. Vandenbroucke a souligné qu’un CST était, «dans tous les pays voisins» (Allemagne, Luxembourg, France, Pays-Bas), demandé pour accéder dans les établissements de l’horeca, les théâtres, les cinémas...

«Ce ne sont pas des dictatures, ce sont des pays intelligents», a-t-il dit, en insistant une nouvelle fois sur la nécessité de «pousser la vaccination» - notamment à Bruxelles, la Région la plus à la traîne dans ce domaine.

Se dirige-t-on vers une gestion régionale de la gestion de crise ? « A un certain moment, il faut passer d’une gestion fédérale à une gestion post-fédérale », a répondu le ministre. Et d’ajouter : « Il faut bien définir les responsabilités, et elles seront importantes, des Régions et comment continuer à coordonner tous les efforts en termes de vaccination, testing, tracing... Pour moi ce qui est important c’est de ne pas basculer de façon précoce sans que les digues de protection au niveau des Régions sont bien organisées. »

Levée du port du masque et troisième dose

Quid d’une éventuelle levée du port du masque ? « C’est prématuré », assure Frank Vandenbroucke. Et d’étayer : « Je crois aussi qu’en Flandre il y a une circulation importante du virus. Il y a encore des villes où le taux de vaccination est nettement insuffisant, comme Anvers. Je crois que le port du masque reste quand même une protection plutôt facile (contre les contaminations). Dans les transports en commun cela s’impose», a-t-il poursuivi, tout en se disant prêt à envisager une différenciation selon les secteurs ou les Régions.

Plusieurs pays ont commencé à administrer une troisième dose de vaccin à la population générale (dès douze ans en Israël) ou aux plus fragiles (selon les modalités définies dans plusieurs pays européens, dont la Belgique), alors que l’Organisation mondiale de la santé réclame un moratoire. Notre pays va-t-il élargir cette troisième dose ? « Il faut prendre des décisions sur base scientifique. Nous attendons l’avis du Conseil supérieur de la santé. Ensuite, il faudra consulter la task force vaccination. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par DE GRAEVE LILIANE, jeudi 16 septembre 2021, 13:29

    Savez-vous que le masque ne devrait être utilisé qu'en salle d'opération ? Enlevé et jeté immédiatement à la sortie de cette salle. L'histoire nous a prouvé que le port du masque en dehors des hôpitaux n'a jamais eu qu'un but politique de peur et de soumission, voir l'époque de la grippe espagnole, le masque durant la guerre mondiale et l'échec au moment du H1N1 qui poursuivait pourtant le même but : aboutir à la pensée unique et à la soumission des masses. Ainsi le virus actuel, de création humaine et dont le vaccin a été mis au point en 2015, avec un composé qui ne devrait pas être administré aux humains ni aux animaux (ils sont tous mort durant les tests) Ainsi le masque n'est qu'une étape de la soumission car sortir avec un masque en poche et le remettre sur le nez cause bien plus de dégâts qu'autre chose. Ce ne sont pas ceux qui désirent l'anéantissement de nos sociétés pour ce monde de soumission aux plus riches qui le nieront car le but final est une réelle diminution de la population, puçage , amené par l'obligation de vaccins successifs qui n'aura pour but que de supprimer l'immunité humaine pour les soumettre à jamais à un nouveau monde d'esclavage promu par un certain Schwab. Il serait donc grand temps de réveiller les masses encore endormies par la propagande de la presse officielle, les "experts" payés par Big Pharma, et les gouvernements mondiaux qui jouent le jeux d'une élite coupable de crimes envers l'humanité les plus atroces n'ayant encore jamais existé.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 19 septembre 2021, 18:05

    DE GRAEVE LILIANE ou Dedecker Nicolas ou Jean Merdelesystème ou PCR / RC Peeters : Quelle différence ?? ... Mais une certitude : abonnement "collector " aux revues pseudo scientifiques voire conspirationnistes ( France Soir; The Epoch Times ; Nexus; QAnon; etc...) ! Poubelle illico toutes ces merdes !

  • Posté par massacry olivier, jeudi 16 septembre 2021, 21:36

    Soudain un doute m'envahit, qui De Graeve ou de Vigneron est la plus illuminée?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 16 septembre 2021, 16:21

    Madame Carbonnelle, quelle est la référence s'il vous-plaît de cette "étude japonaise"?

  • Posté par Carbonnelle Brigitte, jeudi 16 septembre 2021, 15:16

    Madame Degraeve. Bien d'accord avec vous, toute cette affaire ne sent pas bon. Une étude japonaise récente dénonce que le vaccin à tout va encourage les variants et rend le vaccin inefficace face aux mutations du virus. L'immunité naturelle est beaucoup plus recommandée. Quand vont-ils ouvrir les yeux avant qu'il ne soit trop tard ?. Ou est-ce voulu, come vous le dites !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs