Accueil Belgique Politique

Gilkinet à De Bleeker sur l’«effort budgétaire de trois milliards»: «Nous avons besoin de politiques nouvelles et d’investissement»

Le vice-Premier ministre Ecolo Georges Gilkinet réagit aux propos sur l’« effort budgétaire de trois milliards » tenus jeudi matin dans Le Soir par la secrétaire d’Etat au Budget Eva de Bleeker (Open VLD).

Temps de lecture: 2 min

L’économie est encore fragile et on n’a pas encore digéré toutes les conséquences du Covid et des inondations, l’exercice budgétaire devra le prendre en compte. Nous avons besoin de politiques nouvelles et d’investissement, au-delà des mesures d’économie structurelle déjà décidées et appliquées en 2021.»

Le vice-Premier ministre Ecolo Georges Gilkinet réagit ainsi aux propos tenus jeudi matin dans Le Soir par la secrétaire d’Etat au Budget Eva de Bleeker (Open VLD). Selon la libérale, «La croissance est de retour et significative, autour de 5,7 % pour 2021 et 3% pour 2022. Il est donc souhaitable de faire dès à présent un effort supplémentaire de 0,4 %, pour un effort global égal à 0,6 %, soit environ 3 milliards d’euros», a expliqué Mme De Bleeker. En termes de mesures d’assainissement, elle évoque par exemple la réduction des coûts de fonctionnement de l’Etat, des économies sur l’utilisation des bâtiments de l’Etat avec le télétravail ou encore la fiscalisation des achats sur internet en dessous de 22 euros.

Accord de gouvernement

«L’accord de gouvernement prévoit de renouer avec l’investissement public», répond Georges Gilkinet. «Ce qui est nécessaire et va permettre de créer de l’emploi et de nous mettre sur la voie de la transition. Je soutiens pleinement cet objectif et veillerai à ce qu’il soit rencontré!», assure le ministre de la Mobilité.

Le gouvernement fédéral poursuivra ses travaux budgétaires ce vendredi. Les États membres doivent soumettre leurs projets de plans budgétaires à l’Europe au plus tard le 15 octobre. L’UE a suspendu pour l’an prochain encore l’application des règles de Maastricht.

À lire aussi «Il faut réaliser un effort budgétaire de trois milliards»: l’appel d’Eva De Bleeker, secrétaire d’Etat au Budget

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par eric biltiau, jeudi 16 septembre 2021, 17:55

    Pourquoi pas un FORFAIT PÉNITENTIAIRE à 15 € par jour, indexé comme le forfait hospitalier ? Nos personnes âgées payent une fortune pour leur maison de retraite !!! Pourquoi pas nos prisonniers ??­­­­ LE FORFAIT PÉNITENCIER SUR UNE IDÉE DU FORFAIT HOSPITALIER à 15 € PAR JOUR X 365 JOURS X 70 000 DÉTENUS( en France) = 380 MILLIONS € / an Voilà une bonne proposition de question pour les futures élections. Monsieur DE CROO, à quand une loi identique en BELGIQUE ??

  • Posté par lambert viviane, jeudi 16 septembre 2021, 15:16

    Gilkinet critique mais n'apporte pas de solution, conformément à l'idéologie ECOLO !

  • Posté par lambert viviane, jeudi 16 septembre 2021, 15:16

    Gilkinet critique mais n'apporte pas de solution, conformément à l'idéologie ECOLO !

  • Posté par Dagnelie Raphaël, jeudi 16 septembre 2021, 14:10

    A espérer qu'en 2021 les électeurs se souviennent de la gestion désastreuse des ministres Ecolos.

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 16 septembre 2021, 13:17

    Voilà les 10 priorités auxquelles je pense! ;-) Priorité # 1: lutte contre la pandémie; priorité # 2 : prévention des pandémies futures; priorité # 3 : amélioration de la gestion de crise et des catastrophes naturelles, création et premier approvisionnement d'un fonds roulant de secours financier d'urgence d'un montant de 50 milliards d'euros (à raison d'un milliard par an, indexé, afin de faire face immédiatement aux situations d'urgence ; priorité # 4 : reconstitution des capacités de protection civile et de "civil engineering" au sein des services de protection civile et de l'armée; priorité # 5 : adaptation des infrastrructures publiques aux conséquences prévisibles du changement climatique et amélioration des capacités de lutte contre les catastrophes naturelles et similaires; priorité # 6 : abandon de la sortie du nucléaire, abandon du mécanisme du CRM, prolongation de 4 réacteurs nucléaires belges jusqu'en 2070 au moins et amélioration de l'interconnexion du grid avec les pays limitrophes, fin de la "transition énergétique" et abandon de tout soutien public aux énergies intermittentes et à la reconfiguration du grid pour favoriser l'usage des énergies intermittentes; priorité # 7 : lancement d'un programme de construction de nouveaux réacteurs nucléaires modulaire et subvention des filières d'enseignement en "sciences dures" y compris celles débouchant sur la recherche, appliquée ou non; priorité # 8 : lancement d'un plan sur 10 ans de subventions à la rénovation du bâti privé ancien en vue de l'adaptation et de la mise aux normes de l'électricité, et de l'isolation des murs, toitures et vitrages combinée à une ventilation forcée efficace de type VMC type D, et de la suppression de l'utilisation de combustibles fossiles pour le chauffage (parallèlement au même effort pour l'ensemble du patrimoine immobilier public sur le même laps de temps); priorité # 9 : lancement d'un plan de subvention au remplacement systématique de l'usage des énergies fossiles par une énergie alternative non-intermittente, non-cumulable avec les dispositions en matière immobilière; priorité # 10: introduction d'une norme de désendettement obligatoire de l'État (et des Régions) de 0,5% du montant de la dette lorsque la croissance du PIB est égale ou supérieure à 2% et l'inflation inférieure à 2%.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs