Accueil Mon assiette

Le piment, condiment aux arômes explosifs pas forcément piquants

De nombreux piments ont pour habitude de nous échauffer le palais. Des variétés plus douces garantissent pourtant la même explosion d’arômes, le piquant en moins. Leur permettant d’envahir plus facilement nos plats, y compris nos desserts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Plus fort que le poivre et la moutarde réunis, le piment est incontestablement associé à la saveur piquante dans nos esprits. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si une échelle de mesure de la force des piments a été inventée en 1912 par un pharmacologue américain. Son nom ? L’échelle de Scoville, tout droit tiré du patronyme de son inventeur.

A contre-courant de l’escalade dans laquelle certains s’engouffrent pour jouer à se faire peur en dénichant la variété la plus forte possible, Laurent Minet, chargé de projet de l’ASBL Hortiforum à Gembloux, planche lui depuis plusieurs années sur des variétés diamétralement opposées. « Mon but est de chercher des variétés qui conservent l’arôme, l’odeur et le goût des piments tout en délaissant leur saveur piquante. Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir un palais en téflon, de nombreuses personnes s’en privent donc sous prétexte que les piments sont trop forts », estime-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon assiette

La pomme de terre, féculent préféré des Belges

Le Belge est toujours aussi friand de pomme de terre. Les producteurs doivent cependant faire face à des contraintes liées au climat et aux maladies. Ils se tournent vers des variétés alternatives.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs