Accueil Culture Arts plastiques

Europalia, donne-nous notre train quotidien

Dès le 14 octobre et pendant sept mois, Europalia installe à travers toute la Belgique son projet Trains & Tracks : plus de 70 créations et résidences artistiques liées au chemin de fer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

C’est une méchante petite chanson sortie en 2006. Le groupe, Été 67, du rock belge (liégeois) pas mal du tout. Ça allait comme ça, vous vous en souvenez peut-être : « Dans toutes les villes du monde/Le quartier le plus immonde/C’est toujours celui d’la gare/Ou l’on n’ose pas sortir le soir/Y a toujours de la lumière/Pour éclairer leur misère/Y a ceux qui meurent et ceux qui s’marrent/Dans l’quartier d’la gare. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs