Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: le pass sanitaire pour tenter de sortir de la crise

Le Covid Safe Ticket sera obligatoire durant 3 mois dans la capitale. Reste à préciser les contours du contrôle et des sanctions annoncés dès la mi-octobre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La nouvelle était dans l’air, elle est désormais très officielle. Ce jeudi, le gouvernement bruxellois réuni en collège de la Commission communautaire commune (Cocom) a ouvert grand la porte à la mise en application du Covid Safe Ticket (CST) sur le territoire régional. L’avant-projet d’ordonnance comprenant les applications pratiques de cette décision a ainsi été adopté en première lecture par l’exécutif.

Une étape décisive pour un texte qui devra toutefois encore passer la barre du Conseil d’Etat avant son approbation définitive. Il sera également soumis à l’Autorité de protection des données pour avis. « Son approbation en première lecture confirme l’intention ferme du gouvernement bruxellois d’obtenir une application rapide du CST pour certains secteurs dès que les différentes étapes juridiques de la modification de l’accord et de l’ordonnance elle-même seront finalisées », précise le communiqué envoyé par le gouvernement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs