Accueil Société Régions Bruxelles

Bois de la Cambre: la Cour d’Appel confirme la condamnation de la Ville de Bruxelles

Le bourgmestre d’Uccle, Boris Dilliès (MR) s’est félicité de ce que l’arrêt de la Cour d’Appel confirme d’une part que la commune d’Uccle, avait le droit d’ester en justice contre une décision de la Ville qui « préjudicie principalement les Ucclois » et d’autre part qu’il y avait bel et bien « urgence à rouvrir au moins partiellement la boucle sud du Bois ».

Temps de lecture: 3 min

La Cour d’appel de Bruxelles a confirmé jeudi la condamnation de la Ville de Bruxelles dans le dossier de la fermeture à la circulation motorisée de la boucle Sud du Bois de la Cambre. Par rapport à la situation actuelle, le jugement ne change rien car à la suite de sa condamnation en première instance, la Ville avait partiellement fait marche arrière.

Elle l’avait fait tout en allant en appel contre la décision du Tribunal de première instance qui avait fait droit aux demandes d’ouverture, notamment de la commune d’Uccle, concernant la boucle sud du Bois.

Pour se conformer à l’ordonnance du tribunal civil, elle avait pris un certain nombre de mesures en rouvrant l’avenue de Boistfort et du Brésil vers l’avenue Franklin Roosevelt et en proposant de mener un test avec un bureau d’experts indépendant désigné par toutes les communes concernées. Les tests devraient démarrer en décembre prochain.

Un processus de participation citoyenne est également prévu par la Ville, avec les communes et les comités de quartier.

« Nous prenons acte de la décision. Ceci étant, la situation actuelle fait consensus lors de nos discussions. Nous continuons à travailler sur les différents aménagements avec l’ensemble des communes et la Région. Encore, hier matin, il y avait une réunion à ce sujet », a affirmé jeudi le cabinet du bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close (PS).

De son côté, le bourgmestre d’Uccle, Boris Dilliès (MR) s’est félicité de ce que l’arrêt de la Cour d’Appel confirme d’une part que la commune d’Uccle, avait le droit d’ester en justice contre une décision de la Ville qui « préjudicie principalement les Ucclois » et d’autre part qu’il y avait bel et bien « urgence à rouvrir au moins partiellement la boucle sud du Bois ».

Celui-ci a concédé dans le même temps que la demande d’une réouverture plus large du Bois a été refusée dès lors qu’un nouveau test objectivé par un bureau d’experts va se mettre en place.

Pour le bourgmestre libéral d’Uccle, il s’agit, quoi qu’il advienne, d’un « premier cadenas qui nous protège contre un éventuel retour en arrière et une fermeture totale du Bois ».

A ses yeux, cela n’est cependant pas suffisant. Depuis la rentrée, la circulation est chaotique chaussée de Waterloo, chaussée de la Hulpe et dans les quartiers avoisinants.

« Je persiste aussi à croire que les automobilistes, qui proviennent du Brabant flamand et du Brabant wallon en prenant la drève de Lorraine, doivent pouvoir atteindre l’avenue Louise en empruntant l’avenue de Groenendael et l’avenue de Diane qui serait alors en double sens. En d’autres termes, tester l’ouverture de l’aile ouest du Bois de la Cambre pour soulager la chaussée de Waterloo, ce qui laisserait encore plus de 70 ? % d’espace dans le bois pour les autres modes de transport », a-t-il ajouté.

« Je n’ignore pas qu’il existe et existera toujours des « camps » qui veulent l’ouverture complète et d’autres la fermeture totale, mais en l’occurrence la justice vient encore de confirmer qu’aucun n’aura gain de cause. Seule la notion d’équilibre, qui à mes yeux n’est pas celle de maintenant, nous fera aboutir », a-t-il conclu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Jean-Pierre Bedin, vendredi 17 septembre 2021, 8:03

    La solution serait de déplacer ce bois, qui est une source de problèmes

  • Posté par KALECI Bedri, vendredi 17 septembre 2021, 2:08

    Les voitures polluent le bois de la Cambre, autorisez uniquement les véhicules électriques! Les voitures sont des dangers pour les usagers faibles, autorisez uniquement les véhicules qui possèdent une sécurité active envers les usagers faibles! Mettez en place un seul code de la route pour tous, identifiez les cycles, trottinettes, skateboards, monoroues, verbalisez le cas échéant et mettez en place un permis théorique et pratique et une obligation de repasser les examens après chaque PV ou accident en tort pour tous types de véhicules/usagers. La priorité de droite est-elle toujours d’actualité? Les trottoirs sont-ils devenus des pistes cyclables pour adultes nostalgiques de leur prépuberté. Sur les voies carrossables les automobilistes effraient les cyclistes, sur les chemins boisés les cyclistes dérangent les piétons, dans les bois les piétons perturbent la quiétude des animaux! Ne faut-il pas réduire le dénominateur commun?

  • Posté par VINCENT Patrick, vendredi 17 septembre 2021, 6:32

    @ KALECI Bedri - A vous lire vous râlez sur les voitures à moteurs thermiques, les trottinettes, les cycles, les monoroues, les skateboard - vous avez oublié de citer les motos sauf si vous ètes motard - bref tout ce qui ne vous convient pas, vivez avec votre temps , vous semblez coincé ! Pas un mot non plus sur les cyclistes qui roulent sur la chaussée alors qu'il y a une piste cyclable ...Vous ne vous renseignez pas assez car vous ne semblez pas savoir que les véhicules électriques polluent aussi fortement. Bref revoyez votre copie !

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 16 septembre 2021, 23:54

    En tout cas, on ne fait pas grand chose pour éviter les conflits auto vélo. Au contraire même, il me semble qu'on cherche à les multiplier en provoquant les confrontations et les face à faces à haut risques de crash. Combien de rues étroites, à sens unique, ne font elles pas s'affronter les unes et les autres tant les croisements y sont impossibles ?

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 17 septembre 2021, 9:33

    @ M. Qui sait ?

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs