Accueil Sports Football Football belge Charleroi

La jeunesse comme nouveau leitmotiv au SC Charleroi

Depuis plusieurs mois, le jeune dirigeant qu’est Mehdi Bayat s’est entouré d’autres jeunes, en recrutant Edward Still au poste d’entraîneur et en réalisant un mercato allant dans le même sens, tout en profitant des joyaux d’un centre de formation en plein développement. Et pour l’heure, la formule paie…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Après une saison ratée, le Sporting carolo a connu pas mal de chamboulements. Et c’est la carte de la jeunesse qui a été abattue, avec d’abord l’arrivée d’un jeune coach – engagé d’ailleurs par un jeune dirigeant (42 ans) – qui n’avait pas encore d’expérience au plus haut niveau en tant que T1. À son tour, Edward Still n’a pas hésité à montrer qu’il n’avait pas peur de composer avec des jeunes. Chose que l’on a pu observer à la fois dans le recrutement (des transferts ou prêts entre 19 et 24 ans) et la confiance accordée en match.

1 D’une stabilité profitable à un constat de « crise de croissance »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Analyse RFC Seraing : Benjamin Boulenger tient sa revanche

Benjamin Boulenger avait rejoint Charleroi des rêves plein la tête. L’échec fut au rendez-vous. Il signe au RFC Seraing dans la foulée, bien déterminé à réussir. Aujourd’hui, s’il ne fait pas l’unanimité dans les tribunes du Pairay, il enchaîne les titularisations en Jupiler Pro League et s’apprête à affronter ses anciennes couleurs.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs