Accueil Le direct Le direct économie

Les dossiers de fraude sociale chez GLS et PostNL transférés au tribunal d'Anvers

Les 52 dossiers concernant de possibles fraudes sociales dans les entreprises de colis PostNL et GLS sont transférés de Malines à Anvers. L'affaire sera introduite devant le tribunal correctionnel d'Anvers le 19 octobre, a indiqué vendredi Roel Deseyn, avocat du syndicat chrétien CSC.
Temps de lecture: 1 min

Selon l'avocat, il a été décidé de traiter les dossiers à Anvers par une chambre à trois juges (au lieu d'un seul juge à Malines) car il s'agit d'une affaire "importante et fondamentale."

Les sociétés PostNL et GLS, ainsi qu'une série de sous-traitants, sont poursuivis pour fraude sociale organisée, avec les coursiers comme principales victimes. Le syndicat chrétien, qui s'est porté partie civile, évoque "une forme moderne d'esclavage" en raison du travail non déclaré et de cas de faux indépendants.

Selon la CSC, les abus ne se limitent d'ailleurs pas aux deux entreprises qui doivent comparaître devant le tribunal mais s'appliquent à l'ensemble du secteur.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs