Accueil Monde Europe

Le Kremlin vers une nouvelle victoire aux législatives

Son parti, impopulaire sur fond de grogne sociale, devrait remporter le scrutin (17-19 septembre). Grâce à l’élimination des voix critiques. Mais aussi grâce à l’émergence de vrais faux partis assurant le spectacle électoral.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est l’une de ces nouvelles figures dans le paysage électoral russe. A la veille des législatives, organisées en Russie sur trois jours jusqu’à dimanche 19 septembre, Zakhar Prilepine se démène sur tous les fronts. Le plus connu et controversé des écrivains de la nouvelle génération moscovite enchaîne meetings régionaux, débats télévisés et entretiens avec la presse. « Mon objectif est de poursuivre en politique ce que je faisais en écrivant des livres ou combattant au Donbass », confie-t-il dans un café de Moscou. Loin est le temps où, en pleine guerre dans la région ukrainienne, il dirigeait l’un des bataillons séparatistes pro-russes équipés et organisés contre l’armée de Kiev. Zakhar Prilepine est désormais chef de son parti « Za pravdu ». Pour la vérité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs