Accueil Monde Europe

Sur les côtes anglaises, les habitants perturbés par le ballet des hélicoptères au-dessus des bateaux de migrants

Les habitants des environs de Douvres sont divisés sur la question des migrants qui arrivent de façon continue depuis les côtes françaises. Même s’ils ne restent pas sur place, leur présence fait désormais partie du quotidien.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans le Kent, au sud-est de l’Angleterre, l’arrivée des migrants qui traversent la Manche est devenue une habitude pour les villageois de la côte. A ce jour, ils seraient plus de 14.000 à avoir effectué la traversée. « J’ai vu plusieurs arrivées ici », confirme Steve, un retraité qui promène son chien sur la plage de galets de Kingsdown, un village à quelques kilomètres de Douvres. « En général, les autorités arrivent et les prennent tout de suite en charge. » S’il semble touché par cette situation, il ne se préoccupe pas de la sécurité du village. « Les migrants s’installent dans leurs communautés et dans des villes plus grandes qui se trouvent ailleurs en Angleterre. Ce n’est pas tant un problème à notre niveau local. Et je pense que pour la plupart, ce sont des travailleurs, des gens éduqués qui veulent tenter leurs chances ici. Mais c’est une tragédie humaine. » Pour autant, le villageois estime que les contrôles doivent être renforcés. « Ce qui est mis en place ne fonctionne pas », tranche-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Fernández de Heredia María , dimanche 19 septembre 2021, 4:28

    Encore une conséquence du Brexit. La France retenait tous ces migrants, d’abord à Sangatte, après à la jungle de Calais. Maintenant la France laisse passer. C’ est normal, les migrants veulent aller au Royaume Uni, où ils ont des amis ou des proches, ils ne veulent pas rester en France ni en Belgique. Retenir ces personnes était cher, on le faisait parce que le Royaume uni était notre allié. Ce n’est plus le cas

  • Posté par lambert viviane, vendredi 17 septembre 2021, 18:20

    Ces migrants posent des problèmes aux Anglais, comme aux Européens. Ceci confirme la nécessité de maintenir les réfugiés dans leur région ( pays voisins en paix) et de renvoyer chez eux les migrants des pays en paix en les aidant à développer l'économie de leurs propres pays.

  • Posté par lambert viviane, vendredi 17 septembre 2021, 18:20

    Ces migrants posent des problèmes aux Anglais, comme aux Européens. Ceci confirme la nécessité de maintenir les réfugiés dans leur région ( pays voisins en paix) et de renvoyer chez eux les migrants des pays en paix en les aidant à développer l'économie de leurs propres pays.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs