Accueil Le Projet Pegasus

Un journaliste belge ciblé par le logiciel-espion Pegasus

Les services secrets militaires belges (SGRS) traquent le logiciel-espion Pegasus. Des traces probables de contamination ont été décelées dans les téléphones du journaliste Peter Verlinden et de son épouse. Une intrusion électronique qu’a confirmée le Security Lab d’Amnesty. Les soupçons portent sur le Rwanda.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Au cours du premier semestre 2021 au moins, le téléphone portable de Carine Kanimba, la fille de l’opposant rwandais Paul Rusesabagina, a été ciblé par le logiciel espion de facture israélienne Pegasus, a révélé en juillet dernier une enquête du Soir et de Knack, en collaboration avec Forbidden Stories, Amnesty International et 13 médias internationaux. Ses conversations, ses messages, ses déplacements ont vraisemblablement été interceptés durant six mois, voire davantage. Carine Kanimba, qui vit dans le Brabant flamand, a depuis déposé plainte. Les numéros de Charles Michel, alors Premier ministre, et celui de son père Louis Michel, à ce moment député européen, ont également été sélectionnés comme cibles par des clients de la firme NSO et de son produit-vedette, Pegasus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, samedi 18 septembre 2021, 2:21

    Que ce journaliste, un peu fouille-m..de et sa compagne soient un peu moins parano ! Des traces probables ne sont pas une certitude. Le Soir prend garde d'utiliser le subjonctif, voire le conditionnel, pour éviter toute attaque

  • Posté par lambert viviane, samedi 18 septembre 2021, 2:21

    Que ce journaliste, un peu fouille-m..de et sa compagne soient un peu moins parano ! Des traces probables ne sont pas une certitude. Le Soir prend garde d'utiliser le subjonctif, voire le conditionnel, pour éviter toute attaque

  • Posté par Bassem Philippe, vendredi 17 septembre 2021, 18:58

    ce logiciel ne devrait pas exister tout simplement. il est le fruit d'esprits tordus

  • Posté par Jabbour Nakhoul, vendredi 17 septembre 2021, 22:51

    Les esprits tordus ont toujours existé, et ils existeront toujours. Relisez ce que disait Mr Hensmans d'Amnesty: soyez parano, plus personne n'est à l'abri. Enigma et Turing, le code Jules Cesar ou plus récement les fameuses antennes déployées par les Anglais pour espionner leurs《partenaires européens!!!》 L'être humain a toujours vénéré le secret (le sien) mais a toujours voulu voir par dessus la haie du voisin. Comme disait Bill Gates (?): get used to.

Aussi en Le Projet Pegasus

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs