Accueil Opinions

A qui un ministre doit-il rendre des comptes?

L’ex-ministre de la Santé française a été inculpée pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans le cadre de sa gestion de la crise sanitaire. Serait-ce possible chez nous ? Est-ce démocratiquement souhaitable ou dangereux ?

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

Le 10 septembre dernier, l’ancienne ministre française de la Santé, Agnès Buzyn, a été mise en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui » à l’issue de son audition par des magistrats de la Cour de justice de la République, qui enquête sur la gestion de la pandémie de Covid-19.

On reproche à Mme Buzyn (médecin hématologue de formation et professeure des universités) d’avoir, en janvier 2020, minimisé les risques de propagation du coronavirus dans la population française – tout en déclarant que la situation pouvait « évoluer » – alors que des informations inquiétantes commençaient à émaner de Chine, où la maladie a émergé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs