Accueil Opinions

«Les erreurs dans la gestion politique doivent faire l’objet d’une sanction politique»

Caroline Sägesser, chercheuse au sein du Crisp (Centre de recherche et d’information socio-politiques) est peu convaincue par un système où la justice pourrait se permettre de juger de la qualité des décisions politiques. Elle vante les avantages à cet égard d’une organisation comme celle qui existe en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Un système où la justice est amenée à « s’emparer » des négligences, défauts d’anticipation et éventuelles incompétences des dirigeants politiques vous semblerait une évolution positive ou négative ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs