Accueil Monde Asie-Pacifique

Dix civils dont sept enfants tués: l’armée américaine reconnaît que sa dernière frappe en Afghanistan était une «erreur tragique»

« Il est improbable que le véhicule et ceux qui sont morts aient été liés avec l’EI-K », le groupe jihadiste Etat islamique-Khorasan, a déclaré à la presse le général Kenneth McKenzie.

Temps de lecture: 1 min

L’armée américaine a reconnu vendredi que sa dernière frappe fin août à Kaboul, qui a tué « dix civils » dont « jusqu’à sept enfants », était « une erreur tragique ».

« Il est improbable que le véhicule et ceux qui sont morts aient été liés à l’EI-K », le groupe jihadiste Etat islamique-Khorasan, ou aient représenté « une menace directe pour les forces américaines », a déclaré à la presse le général Kenneth McKenzie, chef des forces américaines en Afghanistan avant leur retrait définitif.

« Notre enquête conclut désormais que cette frappe était une erreur tragique », a-t-il ajouté, assurant assumer « la pleine responsabilité ».

« J’offre mes sincères condoléances à la famille et aux amis de ceux qui ont été tués », a-t-il poursuivi.

Il a rappelé que cette frappe au drone, le 29 août dans la capitale afghane, était censée empêcher une « menace imminente » de l’EI-K, quelques jours après un attentat de ce groupe qui avait tué 13 militaires américains près de l’aéroport de Kaboul.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, vendredi 17 septembre 2021, 22:01

    Jm'excuse, tiens voilà 100$ et on n'en parle plus! mais je t'offre mes condoléances en prime.

  • Posté par De Beys Julien, vendredi 17 septembre 2021, 21:33

    Ce genre d'erreurs tragiques il y en a eu un paquet durant ces 20 années de guerre !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 18 septembre 2021, 0:28

    Oui, bien sûr... A croire même qu'il n'y avait finalement aucun combattant Taliban ou autre dans le pays, comme très souvent dans ce genre de conflit "asymétrique". Et naturellement, vous étiez présent sur place à chaque fois pour en témoigner "de visu" et faire un décompte précis et impartial ? Arrêtez donc de reprendre "mot pour mot" la propagande de ce genre de "mouvement de bienfaisance" (Hamas, Jihad Islamique, FPLP, Hezbollah, milices chiites diverses et variées, Taliban, Shebab, et autres Boko Haram).

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs