Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Sclessin, un moment délicat pour Benito Raman

L’Anderlechtois est passé par le Standard pendant treize mois.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Revenir chez un ex, ce n’est jamais simple. C’est ce qui attend Benito Raman dimanche à l’occasion du premier Clasico de la saison entre le Standard et Anderlecht. Aujourd’hui chez les Mauves, le joueur passé par Gand, le Beerschot, Courtrai et Saint-Trond n’a pas laissé un souvenir impérissable en bord de Meuse. Pas impossible qu’il essuie quelques coups de sifflet de la part des supporters liégeois à la moindre touche de balle dimanche. Il en faudra sans doute plus pour sortir du match un garçon qui aura envie de montrer son meilleur visage.

1 Au Standard : quatre coachs et… quelques incartades

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs