Accueil Société Régions Wallonie

Les Fêtes de Wallonie, après les épreuves

Jean-Claude Marcourt et Elio Di Rupo, en choeur : la Wallonie sera plus forte après le covid et les inondations. Les deux orateurs fustigent l’attitude des non-vaccinés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Namur a retrouvé ses Fêtes de Wallonie. Avec la mesure et la prudence qu’impose une situation sanitaire toujours délicate. Au théâtre royal de Namur, la cérémonie s’est déroulée sous pass sanitaire et dans la sobriété : deux discours seulement, ceux de Jean-Claude Marcourt et Elio Di Rupo qui sont revenus sur la crise du covid mais aussi sur les inondations dramatiques de juillet, qui ont marqué les esprits en Wallonie et au-delà. Histoire de souligner combien ces deux épreuves ont mis en évidence une belle solidarité à tous les niveaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Gobert Joseph, dimanche 19 septembre 2021, 15:01

    Dernière malhonnêteté intellectuelle de culpabiliser les non-vaccinés en les rendant responsables de la prolifération, sachant que les vaccinés peuvent être porteurs, peuvent transmettre et être malades. Et tant pis pour les malades du vaccin (les malchanceux) ?

  • Posté par Herold Gustave, lundi 20 septembre 2021, 1:31

    +1

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs