Accueil Société

Grand Baromètre: les Wallons n’ont pas aimé la gestion des inondations par le gouvernement Di Rupo

Les inondations ont accentué le fossé avec la classe politique. Seuls les bourgmestres s’en sortent grandis, d’après le Grand Baromètre Ipsos-Le Soir-RTL-Het Laatste Nieuws-VTM.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Les inondations auront laissé des traces dans les esprits. Et selon notre Grand Baromètre, la classe politique n’en sort pas grandie et est largement pointée comme responsable. Cible principale : le gouvernement wallon d’Elio Di Rupo. 43 % des Wallons jugent son action négative, contre 31 % qui la jugent positive. Seuls les gouverneurs de province (26 % des Wallons sont satisfaits de leur action) et les gestionnaires de barrage (14 % jugent leur action positive) font plus mal. Le gouvernement fédéral, lui, plafonne à 34 % de satisfaits au sud du pays. Les bourgmestres, en première ligne, trouvent par contre grâce aux yeux des sondés wallons puisque 62 % estiment qu’ils ont bien géré la crise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs