Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: l’EI revendique des attaques contre les talibans à Jalalabad

Il s’agit des premiers attentats meurtriers recensés depuis le départ des dernières troupes américaines du pays le 30 août dernier après vingt ans de présence militaire.

Temps de lecture: 1 min

Le groupe Etat islamique en Afghanistan (EI-K) a revendiqué des attaques menées samedi et dimanche contre les talibans dans la ville afghane de Jalalabad, selon son organe de propagande Amaq.

Dans deux communiqués, il a affirmé être l’auteur de «trois attentats à la bombe distincts» ayant visé trois «véhicules des talibans» samedi à Jalalabad, puis d’une autre «attaque à la bombe» dimanche contre «un véhicule des talibans» dans cette grande ville de l’est de l’Afghanistan.

Les trois explosions de samedi ont tué au moins deux personnes et blessé une vingtaine d’autres, selon un responsable taliban sous couvert d’anonymat. Un responsable du département de santé du Nangarhar, dont Jalalabad est la capitale, a lui fait état de 3 morts. Au moins un des attentats a visé une voiture de police des talibans. Dimanche, c’est un véhicule transportant des combattants talibans qui a été pris pour cible, selon des médias locaux.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Remacle José, mardi 21 septembre 2021, 7:26

    La majorité silencieuse des Afghans est favorable au régime des Talibans. Ceux-ci n'auraient jamais pu revenir au pouvoir sans être confortés par la sympathie de la population. Alors, laissons les faire. Je déplore sincèrement la mort des milliers d'Américains en pure perte.

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 20 septembre 2021, 4:23

    Qu ils se battent entre eux, qu ils s entretuent ,ça nous fera des vacances

  • Posté par lambert viviane, lundi 20 septembre 2021, 8:14

    + 1

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, lundi 20 septembre 2021, 8:02

    Personnellement, quand les loups ("chacals" ou "hyènes" serait peut-être plus adéquat) se mangent entre eux, ça ne me pose pas trop de problème. Maintenant, si les loups s'affrontent en plein milieu du troupeau de mouton... certains dégâts collatéraux regrettables deviennent quasi inévitables.

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs