Accueil Monde Europe

Russie: le parti de Poutine victorieux des élections législatives

Le parti du Kremlin devance les communistes du KPRF et semble pouvoir conserver sa majorité des deux tiers à la Douma, la chambre basse du Parlement.

Temps de lecture: 2 min

Le parti Russie Unie de Vladimir Poutine s’orientait dimanche soir vers une majorité claire au Parlement, à l’issue de législatives marquées par la répression et l’exclusion de presque toute opposition anti-Kremlin.

La formation au pouvoir récoltait 45,32 % des voix, selon des résultats portant sur un tiers des bureaux de vote.

« Je vous félicite tous pour cette victoire propre et honnête », a lancé face à des partisans l’un des dirigeants du parti, Andreï Tourtchak.

Le parti du Kremlin devance les communistes du KPRF (21,82 %) et semble pouvoir conserver sa majorité des deux tiers à la Douma, la chambre basse du Parlement. Ces scores témoignent néanmoins d’une baisse par rapport à 2016, lorsque Russie Unie avait obtenu 54,2 % des voix et les communistes 13,3 %.

La moitié des 450 sièges de députés sont attribués à la proportionnelle. Les autres le sont au scrutin majoritaire et Russie Unie était en tête dans 190 de ces circonscriptions, selon la Commission électorale.

Compte tenu du résultat préliminaire des communistes, les partisans de l’opposant emprisonné Alexeï Navalny, revendiquaient eux le succès de leur stratégie du « vote intelligent », consistant à appeler à voter pour les candidats les mieux placés pour gêner ceux de Russie Unie, faute d’avoir pu participer aux élections.

Ils accusaient également les autorités de falsification massive lors du décompte nocturne des voix, dénonçant la « faillite morale » du pouvoir.

La participation était aux alentours de 45 % des 108 millions d’électeurs vers 18 heures, heure de Moscou, soit trois heures avant la fin de ce vote qui s’est déroulé sur trois jours, de vendredi à dimanche.

Outre Russie Unie et les communistes, trois autres partis sont en position de passer la barre des 5 % pour être représentés : les nationalistes de LDPR (8,29 %), les centristes de Russie Juste (7,45 %), et un nouveau venu, le parti des « Nouvelles personnes » (6,26 %).

Toutes ces formations sont considérées comme étant largement dans la ligne du Kremlin. Tout comme les communistes d’ailleurs.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Bailleux Pierre, lundi 20 septembre 2021, 8:28

    Pas difficile d'être élu majoritairement quand on a éliminé tous ses opposants ou qu'on les a empêchés de se présenter.... Cela s'appelle une dictature et il y en a beaucoup dans le monde.... De vieux fossiles qui s'accrochent au pouvoir....

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, lundi 20 septembre 2021, 10:05

    Qui a eu l'outrecuidance d'appeler cette bouffonnerie des <élections> ?

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs