Accueil Belgique Politique

Coronavirus: la stigmatisation des non-vaccinés risque de les radicaliser, selon Bouchez

Ce n’est « pas correct » de parler « d’égoïstes et d’irresponsables » dès lors que la vaccination n’est pas obligatoire, a-t-il ajouté, voyant un risque de radicalisation chez les non-vaccinés s’ils sont « stigmatisés ou insultés ».

Temps de lecture: 2 min

Le président du MR Georges-Louis Bouchez s’est inscrit en faux lundi contre les prises de parole ce week-end du Premier ministre libéral Alexander De Croo et du ministre-président wallon Elio Di Rupo (PS) pointant la responsabilité des non-vaccinés, et répété ses réticences à l’extension du pass sanitaire en Wallonie, à laquelle semble pourtant se résoudre le vice-président MR du gouvernement wallon Willy Borsus.

Parler d’une épidémie des non-vaccinés comme l’a fait M. De Croo vendredi au terme du Comité de concertation, « je ne suis pas d’accord, et ce n’est d’ailleurs pas scientifiquement tout à fait exact » puisque les vaccinés peuvent encore contaminer, a affirmé M. Bouchez dans Matin Première (RTBF).

Ce n’est « pas correct » de parler « d’égoïstes et d’irresponsables » dès lors que la vaccination n’est pas obligatoire, a-t-il ajouté, voyant un risque de radicalisation chez les non-vaccinés s’ils sont « stigmatisés ou insultés ».

Quant au pass sanitaire (Covid Safe Ticket), dont M. Borsus envisage désormais lui aussi l’extension au sud du pays pour certains secteurs très ciblés comme l’horeca, Georges-Louis Bouchez met en doute son efficacité.

Les catégories sociales les moins vaccinées sont, à ses yeux, les plus précarisées et les moins informées, et celles-ci « ne seraient pas touchées par un pass dans un restaurant ou dans un opéra », estime-t-il. Il réclame de travailler sur la pédagogie et l’approche de proximité, tout en faisant observer que « l’on n’est encore nulle part » dans la vaccination obligatoire du personnel des soins de santé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

53 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, mardi 21 septembre 2021, 9:37

    Les non-vaccinés remplissent nos hôpitaux, gaspillent par leur égoïsme/bêtise/manque de sens social les ressources rares que nous avons pour nos soins médicaux. Nous devons affecter ces ressources aux besoins traditionnels (d'avant le Covid): lutte contre les maladies, prévention, soins aux accidentés... Je serais assez d'avis que les patients Covid soient réunis dans un hôpital et un accès de nos autres hôpitaux vraiment performants aux autres, sur base d'un pass. On l'a bien fait pour la tuberculose.

  • Posté par Joute Dodo, mardi 21 septembre 2021, 9:27

    On peut très bien parler d'égoïstes et d'irresponsables des personnes qui refusent d'être vaccinées, même si la vaccination n'est pas obligatoire. Et même vacciné, par ses propos, GL Bouchez reste un irresponsable.

  • Posté par Vynckier Albert, mardi 21 septembre 2021, 6:33

    les commentateurs et journalistes aiment bien décortiquer les discours de nos hommes politiques sans mentionner qu'il est parfois bien vu qu'un homme politique soit en partie incompris, cela peut être interprété comme une marque supérieure d'intelligence.

  • Posté par Cosyns Etienne, mardi 21 septembre 2021, 11:42

    Pour avoir une intelligence supérieure il faut déjà avoir une intelligence et pour avoir une intelligence, il faut un cerveau.

  • Posté par Gheys Patrick, lundi 20 septembre 2021, 19:48

    GLB est contre tout (ce que disent les autres). S'il est défavorable à la vaccination obligatoire ainsi qu'au pass sanitaire, qu'il aille mourir seul dans son coin mais qu'il laisse les gens sensés et vaccinés profiter de la Vie.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Enquête Les communes wallonnes devront se montrer plus transparentes

« Le Soir » et « Le Vif » ont mené l’enquête auprès des 281 communes wallonnes et bruxelloises, pour voir s’il était possible pour un citoyen d’obtenir des informations précises avant chaque conseil communal. Verdict : non, dans une grande majorité des cas. Mais un décret wallon à l’initiative du CDH, appuyé par la majorité, va changer la donne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs