Accueil Médias

LN24 à vendre? Pas si vite!

Après deux années en perte, la chaîne d’information en continu cherche à se recapitaliser. Une banque d’affaires a été mandatée pour trouver de nouveaux actionnaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

La chaîne d’information en continu LN24 est à nouveau à la recherche de capitaux. L’heure des grandes manœuvres a débuté autour la dernière née du paysage audiovisuel francophone belge : pour Trends-Tendances, il est désormais question de « vente » de la chaîne. Selon les informations du magazine économique, la banque d’affaires VDP aurait été mandatée à cette fin par les actionnaires principaux de la chaîne, Besix et Belfius.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par de liedekerke pierre, lundi 20 septembre 2021, 20:22

    il ne font que s'améliorer... c'est frais et pas racoleur, ils sont sympas en plus.

  • Posté par epictete epictete, lundi 20 septembre 2021, 13:24

    Belfius, qui appartient aux contribuables belges, n'a rien à faire dans cette aventure risquée médiatique. Le cadre existant, qu'il soit belge ou international suffit largement.

  • Posté par Fonder Daniel, lundi 20 septembre 2021, 15:06

    L’audience de LN24 et le nombre de téléspectateurs en exil sur les chaînes françaises montrent l’utilité d’une chaîne d’information moins politisée que laRTBF et moins chiens-écrasés que RTL même si celle-ci fait du bon travail.

  • Posté par Dubois alain, lundi 20 septembre 2021, 12:42

    @ADAM Jean Victor, des rediffussions et emissions qui ne sont pas en direct ok mais pendant la nuit pas pendant la journée. C'est comme quand vous achetez un journal et que vous lisez des infos qui datent de 24h avant.

  • Posté par Dubois alain, lundi 20 septembre 2021, 12:22

    Une chaine qui n'apporte rien du tout. Quand je regarde LCI là au moins c'est de l'info et toujours en direct ce qu'il n'est pas le cas pour LN24. En + des journalistes baffouilleurs de seconde zone.

Plus de commentaires

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs