Accueil Culture Arts plastiques

Sept ans de réfection exemplaire pour les tapisseries de Jacob

Offertes en 1554 à la cathédrale de Tournai par l’évêque Charles de Croÿ, les quatre tapisseries de Jacob s’exposent après une restauration exemplaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a certaines villes qui ont peu mais qui parlent beaucoup. Tournai, c’est l’inverse. ». Le président du collège provincial Serge Hustache pourrait faire allusion à la cathédrale de Tournai, dont on fête les 850 ans cette année, ou au musée des Beaux-Arts, joyau architectural de la ville qui marque une transition entre l’Art nouveau et l’Art moderne. Mais, en l’occurrence, il voulait parler des quatre tapisseries de Jacob.

Ces œuvres exceptionnelles tissées dans les ateliers bruxellois de Willem de Kempeneer, d’après les cartons du peintre Bernard Van Orley ont été offertes en 1554 à la cathédrale par l’évêque Charles de Croÿ. Elles faisaient partie d’une série de dix tableaux, dont quatre seulement ont survécu.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs