Accueil Économie Finances

Le vrai ou faux: ma banque peut-elle m’empêcher d’acheter des bitcoins et autres cryptomonnaies?

En Belgique, comme en Europe, aucun texte n’interdit au particulier d’investir son argent sur des plateformes de monnaies virtuelles. En pratique, ce type de transactions peut être difficile à opérer chez nous.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Vous faites peut-être partie de ceux que la fièvre des monnaies virtuelles a touchés ces dernières années. Grisés par les envolées du bitcoin et autres dérivés. Selon le baromètre d’ING d’avril dernier, 14 % des investisseurs qui connaissent la mère des cryptomonnaies ont déjà passé le cap et investi sur une plateforme spécialisée. Une « cryptosphère » grandissante qui dérange de plus en plus plusieurs grandes banques du pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dufays Denise, mercredi 22 septembre 2021, 13:22

    Cet article montre à quel point les ''vieilles banques'' sont ridicules en tout cas... !

  • Posté par Pierre, mercredi 22 septembre 2021, 8:08

    Cette façon de faire des banques vis à vis des clients justifie l'utilisation "permissionless" de dapps liée à la finance décentralisée sur les différentes Blockchain. Quand les banques centrales émettront leur cdbc, l'argent ne sera plus le nôtre, pourra être confisqué et avoir une durée limitée dans le temps.

  • Posté par Une De Trois, mardi 21 septembre 2021, 16:46

    Par contre, permettre à leurs clients d'acheter des obligations à haut risque qui vont se casser la figure dans les mois qui suivent, ça, elles peuvent le faire et vous incitent même à le faire en balayant du revers de la main les propos plutôt défensifs que vous avez tenus durant l'entretien (ok, ok, ceci se passait avant MIFID II). Il m'a fallu attendre plus de 10 ans pour récupérer mes billes avec un minimum de bénéfices - donc opération nulle après 10 ans. Sérieuses, les banques? Personne n'a perdu ses mises en 2008?

  • Posté par Helem Gi, mardi 21 septembre 2021, 9:00

    Le marché crypto n'est pas régulé et c'est son point faible ou sa force, c'est selon. Mais il n'y a pas que l'achat de bitcoin... il y a la possibilités d'épargner des stable coins à 10% d'intérêts, d'obtenir des crédits dans limites et instantanément (avec un collatéral). , ... tout un tas de services que les vieilles banques ne sont plus capables d'offrir. Elles ne font qu'imprimer de l'argent, en dévalue la valeur et nous entrainent vers l'inflation ... super !

  • Posté par Libois Claude, lundi 20 septembre 2021, 17:28

    Forcément elles sont contre car les crypto-monnaie sont autonomes et ne nécessite pas l'intervention d'un organisme externe(comme les banques) pour valider une transaction. C'est juste un abu de pouvoir afin de limiter la concurrence. Et ça part contre, c'est punissable par la loi

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs