Accueil Le direct Le direct économie

La grève se poursuit finalement jusque mercredi chez D'Ieteren

Le personnel du groupe D'Ieteren, qui importe les marques automobiles de Volkswagen en Belgique, poursuivra son mouvement de grève jusque mercredi au moins, jour où se tient un référendum sur les propositions de la direction, indique lundi le syndicaliste Jean-Paul Sellekaerts, du syndicat socialiste flamand ABVV-MWB.
Temps de lecture: 1 min

Jeudi, il avait été question de suspendre les actions jusqu'à la tenue du référendum mais le personnel semble dès lors avoir changé d'avis.

La grève concerne les centres de Zaventem, Drogenbos, Anderlecht et Ixelles, qui assurent la vente et le service après-vente pour les marques Volkswagen, Audi, Skoda, Seat, Bentley, Lamborghini, et les filiales My Way et Wondercar. Le travail est interrompu dans ces garages, qui emploient environ 400 personnes, depuis début septembre après l'annonce par la direction de son intention de réduire les salaires et conditions de travail.

Les syndicats et la direction organisent un référendum mercredi, à propos des propositions de la seconde. Il sera alors décidé de poursuivre ou non la grève.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs