Accueil Le direct Le direct économie

La Creg pour une prime variable de soutien à l'éolien offshore plutôt que des subsides

Le gouvernement fédéral ne devrait pas opter pour des subventions fixes pour construire un deuxième parc éolien en mer, recommande lundi le régulateur de l'énergie, la Creg. Afin de donner un coup de pouce à la zone princesse Elisabeth, les autorités devraient plutôt porter leur choix sur une prime de prix variable, selon laquelle aucun subside n'est versé à moins que les prix ne passent sous un certain seuil. En outre, les compagnies d'électricité devraient aussi payer le gouvernement si les prix sont à la hausse.
Temps de lecture: 2 min

La ministre de l'Énergie, Tine Van der Straeten (Groen), semble favorable à l'idée. "L'éolien offshore est désormais suffisamment bon marché et pourrait même bientôt générer de l'argent pour la société", commente-t-elle.

Avec un contrat dit de différence, il est convenu que si les prix de l'électricité tombent en dessous d'un certain seuil, les parcs éoliens reçoivent des subsides. Si les tarifs dépassent la limite supérieure, alors les parcs devront remettre une partie de leurs revenus au gouvernement. Entre les deux seuils, les parcs éoliens ne reçoivent pas d'aides et ne doivent rien payer. Un tel système est déjà mis en place au Danemark, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. La Creg souhaiterait que la Belgique emboîte le pas.

Afin de promouvoir des offres sérieuses, la Commission de régulation de l'électricité et du gaz recommande de ne prendre en considération que les entreprises qui peuvent attester d'une expérience suffisante (une réalisation d'au moins 300 MW d'énergie éolienne offshore) et l'imposition d'une caution de 700 millions d'euros. L'entreprise qui proposera les seuils les plus bas devrait remporter la concession, préconise la Creg.

"Il serait normal que la spectaculaire baisse des coûts de l'éolien offshore se reflète aussi dans le mécanisme de soutien du gouvernement", a réagi la ministre Van der Straeten. "L'énergie renouvelable devient meilleure marché tandis que toutes les autres formes deviennent plus chères. Les nouveaux parcs éoliens deviennent une source potentielle de revenus et nous protègent contre les hausses des prix de l'énergie", a-t-elle ajouté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs