Accueil Société

Faut-il supprimer les genres au sein de la famille?

Faut-il « dé-genrer » notre société, notamment en ce qui concerne le droit de la filiation ? Ne plus faire référence au genre dans l’état civil, ou ne plus évoquer le père et la mère mais bien le parent ? Le débat est en cours, suite à un arrêt de la cour constitutionnelle remontant à il y a 2 ans, et les choses vont s’accélérer d’ici la rentrée… Le débat doit être ouvert « pour intégrer tous les éléments de la société », espère Arc-en-ciel Wallonie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Les antécédents. Dans notre pays, toute personne choisit son identité de genre et peut, au terme d’un délai de réflexion de trois mois, décider de changer de sexe ; la loi dite « loi trans », entrée en vigueur le 1er janvier 2018, le permet sans les critères médicaux demandés autrefois. La loi a cependant prévu qu’on ne puisse le faire qu’une fois, et la cour constitutionnelle, saisie à ce sujet par des associations de défense des LGBTQ+, a estimé dans un arrêt de juin 2019 que cela violait le principe de droit à l’autodétermination puisque cela pénalisait les personnes dont le genre est fluide, leur sentiment d’appartenance à un sexe ou à un autre variant avec le temps. Mais cet arrêt ne disait pas que cela : « la circonstance que la Constitution accorde une importance particulière à l’égalité des hommes et des femmes n’implique pas que les catégories « homme » ou « femme » puissent être considérées comme un principe de base de l’ordre constitutionnel belge », soulignait-il.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Nassaux Amélie, mardi 28 septembre 2021, 20:13

    Ecolo est nuisible, ça ne fait pas de doute. Par contre, que fait-on pour les contrer ? Rien. C'est à peine s'ils diminuent dans les sondages. Il serait temps que la majorité retrouve une dignité et agisse pour se faire entendre.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 27 septembre 2021, 21:51

    Voici une des multiples démonstrations, que la part "écologique" du groupe "écolo-groen" est extrêmement ténue ... tellement qu'elle est polluée par une foultitude de thèmes idéologiques : C'est sûr que le dé-genrage; l'anti-nucléaire viscéral ; ceux d'une société de l'immobilité; etc ... finira par sauver la planète ! LOL.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 28 septembre 2021, 15:46

    ... pour Ecolo-Groen; , sauver la planète passerait aussi par "le 30kmh polluant"; remplacer le "Nucléaire par les turbines à gaz" ou "la démolition du viaduc Herrmann-Debroux" ou encore "le port du voile à la STIB" ! etc. LOL.

  • Posté par Barry Luc, lundi 27 septembre 2021, 12:31

    décidément vos volez bien à relayer autant de stupidités

  • Posté par Lambinet Guy, dimanche 26 septembre 2021, 16:38

    Non, Non et non ! après le changement de nom des vacances, on va parler du parent 1 et du parent 2. Tout cela est de la pure bêtise. Même dans les familles de même sexe, il y en a toujours un des deux qui jouera le rôle de père et l'autre de mère... c'est compliquer la vie de tous les parents hétéros ! Les pauvres enfants... on va leur dire je suis ton papa, mais à l'école je suis le parent 2 ou l'inverse.... ! Les enfants vont donc appeler "hé parent 1, tu viens m'aider"...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs