Accueil Société

Faut-il supprimer les genres au sein de la famille?

Faut-il « dé-genrer » notre société, notamment en ce qui concerne le droit de la filiation ? Ne plus faire référence au genre dans l’état civil, ou ne plus évoquer le père et la mère mais bien le parent ? Le débat est en cours, suite à un arrêt de la cour constitutionnelle remontant à il y a 2 ans, et les choses vont s’accélérer d’ici la rentrée… Le débat doit être ouvert « pour intégrer tous les éléments de la société », espère Arc-en-ciel Wallonie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Les antécédents. Dans notre pays, toute personne choisit son identité de genre et peut, au terme d’un délai de réflexion de trois mois, décider de changer de sexe ; la loi dite « loi trans », entrée en vigueur le 1er janvier 2018, le permet sans les critères médicaux demandés autrefois. La loi a cependant prévu qu’on ne puisse le faire qu’une fois, et la cour constitutionnelle, saisie à ce sujet par des associations de défense des LGBTQ+, a estimé dans un arrêt de juin 2019 que cela violait le principe de droit à l’autodétermination puisque cela pénalisait les personnes dont le genre est fluide, leur sentiment d’appartenance à un sexe ou à un autre variant avec le temps. Mais cet arrêt ne disait pas que cela : « la circonstance que la Constitution accorde une importance particulière à l’égalité des hommes et des femmes n’implique pas que les catégories « homme » ou « femme » puissent être considérées comme un principe de base de l’ordre constitutionnel belge », soulignait-il.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Nassaux Amélie, mardi 28 septembre 2021, 20:13

    Ecolo est nuisible, ça ne fait pas de doute. Par contre, que fait-on pour les contrer ? Rien. C'est à peine s'ils diminuent dans les sondages. Il serait temps que la majorité retrouve une dignité et agisse pour se faire entendre.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 27 septembre 2021, 21:51

    Voici une des multiples démonstrations, que la part "écologique" du groupe "écolo-groen" est extrêmement ténue ... tellement qu'elle est polluée par une foultitude de thèmes idéologiques : C'est sûr que le dé-genrage; l'anti-nucléaire viscéral ; ceux d'une société de l'immobilité; etc ... finira par sauver la planète ! LOL.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 28 septembre 2021, 15:46

    ... pour Ecolo-Groen; , sauver la planète passerait aussi par "le 30kmh polluant"; remplacer le "Nucléaire par les turbines à gaz" ou "la démolition du viaduc Herrmann-Debroux" ou encore "le port du voile à la STIB" ! etc. LOL.

  • Posté par Barry Luc, lundi 27 septembre 2021, 12:31

    décidément vos volez bien à relayer autant de stupidités

  • Posté par Lambinet Guy, dimanche 26 septembre 2021, 16:38

    Non, Non et non ! après le changement de nom des vacances, on va parler du parent 1 et du parent 2. Tout cela est de la pure bêtise. Même dans les familles de même sexe, il y en a toujours un des deux qui jouera le rôle de père et l'autre de mère... c'est compliquer la vie de tous les parents hétéros ! Les pauvres enfants... on va leur dire je suis ton papa, mais à l'école je suis le parent 2 ou l'inverse.... ! Les enfants vont donc appeler "hé parent 1, tu viens m'aider"...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs