Accueil Culture Musiques

Imagine Dragons: des mélodies plus intimes

Mercury Act 1

Fiche - Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Après les Killers, c’est l’autre groupe vegasien qui nous revient avec un nouvel album, cette fois produit par le grand Rick Rubin qui est toujours excellent quand il s’agit de mettre en valeur le potentiel d’un groupe. Surtout qu’ici la bande à Dan Reynolds voulait évoluer avec des mélodies plus intimes, un son plus organique et des textes moins métaphoriques, évoquant les pics émotionnels que nous venons de vivre, quitte à se montrer candide : « Tout l’album parle des hauts et des bas, d’où son titre. Le disque parle vraiment de chagrin et de perte, mais aussi de célébration de la vie », confie Dan Reynolds. Le chanteur, comme sur « Giants » ou « Dull Knives », n’hésite d’ailleurs pas à hurler pour se faire entendre. Les fans de la première heure retrouveront malgré tout ce sens toujours très aigu des rythmiques bien carrées. Le groupe ne perd pas non plus son sens du tube évident, tel « It’s OK » à reprendre en chœur, histoire de se sentir mieux.

Interscope-Universal.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs