Accueil Belgique Politique

La Wallonie se tâte sur le pass sanitaire alors que l’épidémie s’accélère

Les contaminations s’envolent à Liège où le gouverneur a décidé de prendre de nouvelles mesures. Namur inquiète aussi les experts, avant peut-être d’autres communes pas assez vaccinées face au variant Delta. De quoi rendre le « Covid Safe Ticket » de plus en plus incontournable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Faudra-il bientôt montrer une preuve de vaccination ou de test négatif, le fameux Covid Safe Ticket (CST), pour aller à la salle de sport ou au restaurant dans toute la Fédération Wallonie-Bruxelles ? Dans la capitale, c’est sûr, et c’est pour le 1er octobre. En Wallonie, les autorités ont jugé jusqu’à la fin de l’été que la question ne se posait pas. La remontée en flèche des contaminations à l’échelle de la Région et le retour des malades du coronavirus dans les hôpitaux liégeois semblent avoir changé la donne.

Le gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar (MR), a même été contraint de publier lundi soir un nouvel arrêté de police. Il signe un retour de la fermeture des magasins de nuit à 1 heure du matin, l’interdiction des fêtes dansantes et le maintien le port du masque dès 12 ans dans la plupart des lieux, à l’inverse de ce qui a été décidé au Comité de concertation, vendredi dernier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

71 Commentaires

  • Posté par Gauthier Albert, jeudi 23 septembre 2021, 6:36

    Mais de quoi parle t’on? Actuellement, il y a 0,008 % de la population à l’hôpital pour cause de Covid. Ce qui veut dire que plus de 99% de la population va bien. J’ai donc un peu de mal à comprendre tout ces messages alarmistes. Je tiens à signaler que je suis vacciné.

  • Posté par Barry Luc, mercredi 22 septembre 2021, 15:28

    quand va't-on arreter cette mascarade ? le belge en a marre de payer pour les errances de certains irresponsables refusant le vaccin pour des raisons ethniques . les mâsques étaient parfaitement inutiles au début de l'épidémie , pourquoi seraient-ils maintenant indispensables alors que la vaccination est la panacée selon ces "experts" qui n'ont absolument aucune crédibilité ;

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 23 septembre 2021, 8:03

    Nulle monsieur massacry. Pour ce spécimen, même se laver les mains est de trop! En fait, son crédo, c'est vive la crasse.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 22 septembre 2021, 20:39

    Et vous quelle est donc votre crédibilité?

  • Posté par BRIANTE Giuseppe, mercredi 22 septembre 2021, 7:24

    Que fait ce gouvernement wallon mais aussi celui fédéral? Qu'ils arrêtent de penser à l'économie et pensent plutîot à la santé des belges. Oui pour le pass sanitaire obligatoire partout y compris au travail comme l'impose l'Italie. Et si la taux de vaccination n'augmente pas qu'on rende le vaccin obligatoire. Veut-on que cette épidémie dure encore des années ???

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs