Accueil Opinions Éditos

La grande gayole du covid wallon

C’est peu dire que l’opacité règne en Wallonie en matière de masques, de pass sanitaire et, de manière générale, des différents outils et règles de la panoplie anti-covid...

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

A quelques encablures de la phase du « chacun décide pour lui-même », c’est déjà l’opacité qui règne. En Wallonie du moins, car à ce stade, on a l’impression qu’il y a désormais trente-six niveaux de prises de décisions qui se penchent sur la manière de combattre la reprise du covid dans le sud du pays, et plus grand monde qui sache à quel saint se vouer.

C’est sans doute un brin exagéré mais ce lundi il y avait à tout le moins de l’énervement dans l’air, tant le « qu’est-ce qu’on fait ? » pour les masques, le pass sanitaire et les différents outils et règles de la panoplie anti-covid étaient peu clairs. Et cela alors qu’un sentiment d’urgence ou en tout cas de prudence sanitaire ne faisait que croître pour Liège mais aussi pour Charleroi et Namur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par lombet jacques, mardi 21 septembre 2021, 23:01

    Quel excellent choix que gayole, chère Madame Delvaux! Ne sommes-nous pas en cage depuis mars 2020? Elio l’avait toudi promi Une belle petite gayole (bis) .... Mais aujourd’hui les canaris ont appris à chanter et veulent aller voir les filles, Alors il nous faut changer de poète et ouvrir la cage aux oiseaux... En espérant que leur bec porte le masque, qu’ils passent leurs pattes dans du gel hydroalcoolique et qu’ils soient vaccinés, sinon ce sera live and let die. Dans une démocratie, le citoyen est acteur de son destin. S’informer est un devoir, pas une option ou un droit. Et l’ignorance tue.

  • Posté par Lerusse Marcel, mardi 21 septembre 2021, 20:23

    Combien de vaccins contre la polio avait on administré en 9 ans, à comparer avec le nombre de doses de vaccins anti Covid-19 ? Evidemment le cancer se développe sur des années.... mais cela n'empêche personne de fumer !!!

  • Posté par Trevisan Lucio, mardi 21 septembre 2021, 18:40

    Hier Mme Delvaux faisait de l'Audiard, aujourd'hui du Beaucarne, demain du Cauvin ? ;)

  • Posté par Raspe Eric, mardi 21 septembre 2021, 12:35

    Chère madame Delvaux, sur le fond, je ne peux qu'approuver le contenu de votre éditorial et son appel implicite à la responsabilité. Malheureusement, sa crédibilité est ruinée par la teneur de nombre de commentaires publiés avec votre approbation implicite par vos lecteurs en réponse aux articles et éditoriaux de votre journal. Je me dois trop régulièrement de démontrer que des commentaires opposés à la vaccination et aux mesures de protection sanitaire (y compris le lavage des mains et l'usage du gel hydro-alcoolique!) ne sont en fait que des mensonges, des fausses informations, des manipulations et des escroqueries et de les dénoncer. Ces commentaires répétés révèlent une intention claire de nuire. L'absence de mortalité parmi les résidents de MRS lors de la troisième vague est la preuve éclatante de l'efficacité et de l'utilité de la vaccination. S'y opposer revient donc à mettre la vie de tiers en danger et cause un préjudice à ces personnes et à la société. Préjudice + intention de nuire = infraction. Infraction dont vous vous faites le complice en tolérant ces publications. Malheureusement, hier une étape de plus que je dénonce vient d'être franchie. Dans un commentaire posté par FR. W., lundi 20 septembre 2021, 14:55 dans le fil des commentaires https://plus.lesoir.be/node/395535/comments de l'article https://plus.lesoir.be/395535/article/2021-09-17/alors-ce-masque-je-dois-le-mettre-ou-je-ne-dois-pas-le-mettre#comment-357591, on peut lire " chaque fois que je me trouve devant un antivax qui m'explique qu'il ne veut pas se vacciner pour une raison foireuse, ma main droite fait comme un mouvement vers la joue de cette personne pour lui mettre une baffe (étant un réflexe, c'est bien sûr involontaire). Je ne sais plus quoi faire pour éviter ce désagrément à nos rebelles de salon". Même camouflé derrière un humour de piètre qualité, c'est un appel intolérable à la violence physique posté une nouvelle fois par un pleutre sous pseudonyme qui méprise ostensiblement les règles d'utilisation de ce forum pour commettre un acte judiciairement répréhensible avec votre complicité. Si vous appelez les autres à prendre leurs responsabilités, prenez d'abord les vôtres! Pour commencer, éliminer le commentaire en question et parce qu'elle n'aura plus de raison d'être la réponse que j'y ai apportée. Ensuite, éviter toute contribution de l'énergumène responsable de cette publication. Nous n'avons plus eu droit à d'immondes pollutions scatologiques du cuistre responsable de leur multiplication. Soit son auteurs c'est rendu compte qu'il sciait la branche sur laquelle il était assis mais sur laquelle étaient aussi assis d'autres auteurs qui partagent ses valeurs et objectifs. Soit vous avez pris des mesures pour l'empêcher de nuire. Dans ce cas, des excuses de votre part auraient été bienvenues et plus en phase avec les valeurs de votre journal comme elles le seront par rapport à cet appel à la violence physique. A plus long terme, la dérive des commentaires à vos articles démontre qu'il est urgent de réfléchir à l'opportunité de laisser ouvert ce forum. Le fermer ne serait pas un acte de censure parce que d'autres canaux d'expression restent ouverts même si leur qualité laisse à désirer. Ce serait plutôt une mesure conservatoire pour éviter de vous rendre complices d'actes judiciairement répréhensibles. Cela permettra en outre de retrouver une qualité de publication qui se dégrade et qui justifie de moins en moins le prix que vous demandez pour acheter votre journal. Merci pour votre bonne attention.

  • Posté par Raspe Eric, mardi 21 septembre 2021, 20:40

    esser, parce que les caractéristiques du variant delta font qu'indépendamment de l'efficacité remarquable des vaccins, parce qu'il faut beaucoup moins de virus mutant pour infecter une personne, une partie des vaccinés au système immunitaire insuffisamment performant ne sont pas protégés comme le montre les données de Public Health England. Vous savez, la partie de gauche de la courbe de distribution des réponses au vaccin. Laisser circuler le virus est tout simplement criminel : une personne sur trois n'est plus assez protégée par le vaccins. Comme vous êtes profondément malhonnête, évidemment, vous mettrez l'accent sur cette personne. En oubliant les deux autres qui, elles, seront encore protégées. Par contre, si presque tous sont vaccinés, comme le vaccin réduit fortement (même s'il ne l'abolit pas) la transmission du virus, le risque que ces personnes soient contaminées sera réduit. Ce que vous refusez d'admettre. En vous opposant à toutes mesures de protection sanitaire et en particulier à la vaccination, vous mettez la vie de ces personnes en danger. Comme, en plus, vos arguments ne sont que mensonges et escroqueries répétées, votre intention de nuire est évidente. Un jour peut être devrez vous en rendre des comptes. Bonne chance!

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs