Accueil Société

Coronavirus: les contaminations augmentent encore, la province de Liège renforce ses mesures (infographie)

Les nouvelles infections augmentent, les hospitalisations diminuent. La province de Liège réagit en imposant de « nouvelles » mesures sanitaires.

Temps de lecture: 3 min

Le nombre de nouvelles admissions de patients atteints du coronavirus continue de diminuer mais les contaminations augmentent de 6 %, selon les derniers chiffres publiés mardi matin par l’institut de santé publique Sciensano.

Les nouvelles infections ont légèrement augmenté, de 6 %, au cours des sept jours allant du 11 au 17 septembre, pour atteindre 2.065 en moyenne par jour. Au total, plus de 1,2 million de personnes ont été contaminées par le virus en Belgique depuis mars 2020.

Entre le 14 et le 20 septembre, une moyenne de 59,4 patients Covid-19 ont été hospitalisés chaque jour, un chiffre stable par rapport à la semaine précédente.

Actuellement, 728 personnes (+4 %) sont encore hospitalisées des suites du coronavirus, dont 222 (-1 %) sont dans des unités de soins intensifs.

Entre le 11 et le 17 septembre, 47.200 tests ont été effectués en moyenne quotidiennement, soit 14 % de plus que la semaine précédente. Le taux de positivité est de 4,8 % et celui de reproduction est de 0,98, ce qui signifie que l’épidémie est en déclin. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 245 sur 14 jours, un chiffre stable.

Durant cette même période, une moyenne de 5,7 personnes sont décédées chaque jour à cause du Covid-19, soit un recul de 29 %. Au total, plus de 25.500 personnes sont mortes en Belgique depuis le début de la pandémie.

Entre-temps, 86 % de la population adulte a reçu au moins une première injection d’un vaccin contre le coronavirus et 84 % ont été complètement vaccinés.

Liège réagit

Une réunion de la cellule de crise provinciale liégeoise a abouti à une décision de renforcer les mesures de prévention sur le territoire de la province, a communiqué le gouverneur Hervé Jamar.

Le nouvel arrêté de police est appliqué sur l’ensemble des communes francophones de la province et il introduit entre autres l’interdiction des fêtes dansantes et la fermeture des magasins de nuit à 1 heure du matin. Il y a aussi du changement pour l’horeca : certaines mesures sont ré-introduites, en ce qui concerne la distance entre les tables, le nombre de personnes autorisées ou encore le déroulement du service, ajoute le service de presse du gouverneur. « Un accent est aussi mis sur le respect des mesures d’hygiène et sur la ventilation des locaux ».

« En outre, une concertation renforcée est mise en place avec les autorités locales qui ont le pouvoir de décider de la tenue ou non d’événements sur leurs territoires respectifs », communique le gouverneur.

La situation est jugée « inquiétante » par les autorités locales. La province est d’ailleurs repassée il y a peu en niveau d’alerte 4. Comme il l’avait déjà fait il y a quelques jours, le gouverneur insiste encore sur l’importance de respecter la distanciation et le port du masque, là où il est obligatoire.

Enfin, le télétravail est « fortement recommandé ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko