Accueil Baptême de l’art

La mécanique du rêve

Trois raisons de se lancer dans une activité culturelle avec les enfants. « Mécaniques discursives », jusqu’à dimanche à Molenbeek : du rêve à l’état pur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Une expo qui a pour sous-titre « Ne suivez pas le guide », déjà, ça donne envie. Et c’est pas grave, du coup, si le vrai titre, on ne le comprend pas trop : Mécaniques discursives. C’est quoi encore, « discursif » ? Qui repose sur le raisonnement, procède par le raisonnement, par opposition à « intuitif ».

Bon, le mieux, c’est de se laisser porter. Pas se prendre la tête. Parce que l’exposition qui se tient jusqu’à dimanche dans le bel espace de co-working LaVallée, à Molenbeek-Saint-Jean, c’est comme un long poème visuel. Elle est l’œuvre de deux artistes, Frédéric Penelle et Yannick Jacquet, l’un graveur sur bois, l’autre vidéaste et plasticien. Dix ans de travail commun, dix ans de pérégrinations à travers le monde et, pour la première fois, une dizaine d’œuvres parmi les plus de 60 qu’ils ont réalisées depuis 2011, année de leur rencontre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Baptême de l’art

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs