Accueil Belgique Politique

Manu Disabato (Ecolo): «Le MR doit faire preuve de clarté sur le pass sanitaire en Wallonie»

Les discussions entre les trois partenaires de la majorité se poursuivent en coulisses. Mais l’impatience gagne les rangs des partenaires des libéraux.

Entretien - Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

En Wallonie, les pourparlers entre les trois partis de la majorité se poursuivent à propos de l’instauration du pass sanitaire ou Covid Safe Ticket, à l’image de la décision prise par Bruxelles. Mais l’impatience gagne du terrain dans les rangs du PS et d’Ecolo, qui y sont favorables, alors que le MR se montre officiellement plus réticent. Le député Ecolo Manu Disabato n’en peut plus des tergiversations libérales.

Quelle appréciation portez-vous sur l’attitude du MR dans ce dossier ?

Qu’il devient vraiment difficile de faire de la politique avec un partenaire comme celui-là ! A propos du Covid Safe Ticket, le président du parti dit une chose : « Aucun gouvernement MR ne l’appliquera », a en effet déclaré Georges-Louis Bouchez il y a quelques jours. Et les ministres du MR font autre chose : les discussions se poursuivent au sein du gouvernement pour baliser les contours de la décision… La Wallonie a besoin de clarté !

Demandez-vous aux ministres MR d’aller à l’encontre de leur président ?

Je sais que dans ce parti, il est compliqué de contester le chef. Dès lors, je salue le courage et le travail des ministres, dont Willy Borsus… Ce n’est pas la première fois qu’ils font preuve d’audace. Dans le dossier des demandeurs d’emploi et des métiers en pénurie, Georges-Louis Bouchez parlait de sanctions et Willy Borsus, suivi par le gouvernement, a proposé une prime à ceux qui accepteront une formation.

Comment sortir de ce qui apparaît comme un blocage ? N’y a-t-il pas urgence en Wallonie ?

Bien sûr, il faut avancer rapidement sur cette question. Et je pense que l’on va y arriver : comme beaucoup, j’ai entendu Georges-Louis Bouchez sur la Première lundi matin, et je n’ai rien compris à ses explications autour du pass sanitaire et de la vaccination. Sauf ceci : c’était le début d’une courbe rentrante parce qu’il sait qu’il va perdre la partie. Il faut passer au-dessus de ces débats internes au MR, de ce double discours permanent. Le président du MR doit laisser avancer ceux qui gouvernent vraiment.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Lecocq Annie, mardi 21 septembre 2021, 20:35

    Coronavirus: Alain Maron, ce ministre bruxellois de la Santé qui crispe de plus en plus. La chanson de Jacques Dutronc " L'OPPORTUNISTE" sied bien à nos politiques actuels. A vomir !

  • Posté par van Reysen Michel, mardi 21 septembre 2021, 20:12

    c'est qui ce gusse, on l'a sorti de la naphtaline Il est vrai qu'ecolo est spécialiste de la clarté

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 21 septembre 2021, 19:31

    Ecolo est " spécialiste" des outrances et celui-ci n'est pas pire que Cogolati pour cacher la réalité et embrouiller le débat. On sait d'où viennent les réticences pour certains usages du CST. Ecolo n'a pas beaucoup d'électeurs dans ces secteurs et ces futurs contrôleurs obligés n'ont guère intérêt à voter socialiste. Tout est bon pour ne pas parler des autres débats !

  • Posté par Vigneron Anne, mardi 21 septembre 2021, 19:10

    D'où sort-il cet écolo bobo

  • Posté par Lefèvre Jean-Luc, mardi 21 septembre 2021, 18:37

    @ Pierre Trémouroux: excellent commentaire! Pour preuve, il n'est pas possible de vous répondre.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs